2024 / 05 / S21-S22 / Vaderstad
EntreprisesNon classéPeople

FNEDT : Philippe Largeau succède à Gérard Napias

Après 23 années à la tête du syndicat, Gérard Napias cède sa place de président de la FNEDT (Fédération Nationale Entrepreneurs des Territoires) à Philippe Largeau.

« Dans la continuité des travaux réalisés par l’équipe précédente, notre Fédération poursuit son travail auprès des élus et des pouvoirs publics pour faire entendre la singularité de nos entreprises et accompagner leur développement », déclare Philippe Largeau à l’issue du Conseil d’administration de la Fédération Nationale Entrepreneurs Des Territoires (FNEDT) qui l’a élu président, à l’unanimité, le 28 mars 2024. Le vice-président délégué succède ainsi à Gérard Napias, qui n’a pas souhaité se représenter, après 23 années à la tête de l’organisation professionnelle.

Entrepreneur de travaux agricoles dans la Vienne, à Dienné, Philippe Largeau a créé son entreprise en 1986, alors qu’il n’avait que 21 ans. Spécialisée dans la récolte de fourrage, d’herbe et de maïs, l’épandage de matières organiques solides et d’amendements, ainsi que dans le pressage de foin et de paille, l’entreprise de travaux agricoles compte aujourd’hui 6 salariés permanents et réalise 1 million d’euros de chiffre d’affaires.

« Les dynamiques locales sont essentielles pour accroître l’influence nationale », souligne Philippe Largeau, rompu à l’exercice de mandats locaux, régionaux et nationaux. Engagé au niveau départemental depuis une vingtaine d’années, il a été élu à la présidence d’EDT Poitou-Charentes en 2005, puis à celle d’EDT Nouvelle-Aquitaine à sa création en 2016. En parallèle, Philippe Largeau rejoint le Conseil d’Administration de la FNEDT en 2009, puis le bureau national en 2012 et devient vice-président en 2018. Philippe Largeau connait bien le fonctionnement de la fédération pour avoir notamment assuré la présidence des commissions « Communication » et « Affaires sociales ».

L’action de Philippe Largeau est marquée depuis toujours par le collectif, la transmission et l’innovation. Il rappelle : « Les entreprises de travaux agricoles, forestiers et ruraux sont des partenaires des exploitants et des collectivités, à l’écoute de leurs besoins pour les accompagner au mieux ». Philippe Largeau a concentré sa démarche sur le développement des compétences des équipes et l’usage des technologies de pointe. Aussi, il prône l’équité de tous les acteurs, notamment pour les aides à l’usage, et les mesures favorisant l’emploi dans le monde agricole et forestier.

« 40 % des salariés ont moins de 30 ans en ETARF et sont des passionnés ! Notre secteur est dynamique et porteur. La promesse de la création-reprise d’entreprise est tenue et doit être davantage valorisée », rappelle Philippe Largeau. Les enjeux liés à la forêt, à la protection de la biodiversité, aux transitions écologique et énergétique, ainsi qu’à la souveraineté alimentaire, sont au cœur des prestations de services agricoles, forestiers et ruraux. Philippe Largeau est désormais entouré de quatre vice-présidents en charge d’animer les travaux et réflexions sur ces thèmes.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de lire ce message ! Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (Adblock). Ce site vit principalement grâce aux publicités. Nous faisons en sorte de ne pas en abuser et qu'elles ne soient pas intrusives. Merci de nous ajouter à votre liste d'exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel pour pouvoir continuer à nous lire.