2024 / 05 / S21-S22 / Vaderstad
ConstructeursEntreprises

Thierry Krier, nouveau président du Board du CEMA

Le jeudi 26 novembre 2020, le Board du CEMA (Association Européenne des industriels de l’agroéquipement) s’est réuni par visio-conférence pour élire son nouveau Président.

Thierry KRIER, Président et CEO du Groupe Kuhn et représentant d’AXEMA au Board du CEMA, a été élu pour un mandat de deux ans à l’unanimité des membres en assemblée générale. Ces derniers ont reconnu dans cette candidature la représentativité du groupe dont il est le dirigeant et les qualités de l’homme dans sa dimension internationale et la vision qu’il porte pour la recherche d’une souveraineté européenne d’une nouvelle agriculture plus performante et durable. Le Président sortant, Antony Van Der Ley (Lemken), ayant été récemment élu Président de l’association allemande VDMA, n’avait pas souhaité renouveler son mandat.

AXEMA se réjouit de cette élection qui porte à la tête de l’organisation européenne des industriels de l’agroéquipement l’un de ses administrateurs. C’est dans un contexte particulièrement intense pour la filière agricole, que la désignation du dirigeant d’un groupe industriel français implanté mondialement s’est effectué :

  • La crise sanitaire qui touche les pays de tous les continents et qui nous révèle combien les questions de la souveraineté et de la sécurité alimentaire sont essentielles. Nous avons pu mesurer la résilience et la contribution exceptionnelle de l’ensemble des acteurs de la filière agricole et alimentaire qui a été capable lors de cette crise, de continuer à fournir de la nourriture saine et de haute qualité à tous les européens,
  • La place de l’Europe dans ce contexte est primordiale pour démontrer combien le développement des nouvelles technologies permettant une agriculture de précision (« Précision Farming » ou encore « Smart agriculture ») peuvent représenter une réponse à ces défis,
  • La recherche permanente d’une utilisation de ces nouvelles technologies basées sur le digital et l’intelligence, qui soient autant au service d’une agriculture respectueuse de l’environnement que de la rentabilité des agriculteurs, sans laquelle n’existerait pas de souveraineté alimentaire possible,

Le poids économique de la production agricole européenne et celui majeur de la France en Europe, nous obligent à agir pour réussir ces transitions. De nombreux dossiers européens sont ouverts pour les prochaines années ; la nouvelle PAC – Politique Agricole Commune -, mais également les différents PNS -Plan Nationaux Stratégiques-, la prise en compte des rapports de la commission européenne « Green-Deal » ou « Farm2Fork », la gestion de la situation post-Brexit ou encore les tensions entre les grands blocs économiques mondiaux.

Le CEMA et AXEMA en tant que l’un de ses membres fondateurs, comptent bien apporter toute leur contribution dans cette construction d’une Europe souveraine de son alimentation et précurseur de ces innovations pour une transformation agroécologique et productive de l’agriculture.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de lire ce message ! Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (Adblock). Ce site vit principalement grâce aux publicités. Nous faisons en sorte de ne pas en abuser et qu'elles ne soient pas intrusives. Merci de nous ajouter à votre liste d'exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel pour pouvoir continuer à nous lire.