2022 / 09 / 37,38,39,40 – KRONE
A la UneConcessionnairesEntreprises

Guerre en Ukraine : Des machines volées retrouvées grâce à leur GPS

Après avoir fait le buzz depuis le début de la guerre en tractant des chars en panne de carburant, enlisés et abandonnés par l’attaquant russe, des machines John Deere font à nouveau parler d’elles, quelques jours après avoir été volées.

Deux nouvelles moissonneuses batteuses S760, une S770, un tracteur 6195M ainsi que cinq semoirs Väderstad Tempo ont été subtilisés à deux reprises au concessionnaire Agroteck de Melitopol, révèle Elena Faige Neroba, business development manager de l’entreprise Maxigrain. Un précieux butin auquel il faut rajouter des consommables. Valeur totale estimée; plus de 2,5 millions d’euros.

Ce n’est que quelques jours après avoir cessé d’émettre tout signal lié à leur localisation, ces machines de dernière génération ont redonné signe de vie, à près de 1.200 km de la concession. Les spécialistes Agroteck ont en effet, grâce au signal JDLink intégré fonctionnant grâce au GPS retrouvé la trace de leurs équipements en République Tchétchène, et plus précisément la ferme d’un village situé à Zakan-Yourt près de Grozny. Les images ci-dessous prouvent la présence d’au moins deux de ces machines volées.  

Les troupes tchétchènes, alliés de Moscou, parfois poussées par la faim qui les tenaille, devant l’incapacité de leur hiérarchie à subvenir à leurs besoins essentiels se retrouvent à voler ce qu’ils trouvent sur place et d’une certaine façon répondent aux sanctions prises contre la Russie. John Deere ayant stoppé ses activités et livraisons, comme la plupart des constructeurs de matériel étrangers. 

Ce même système dé géo-localisation est très efficace car indécelable et a déjà permis de retrouver la nombre de machines John Deere volées (mais également d’autres marques en sont équipées) et permis d’aller les récupérer, avec plus ou moins de facilité, voire même de pouvoir faire condamner les pillards et tomber des réseaux bien organisés.

Dans le cas présent, il paraît cependant bien difficile pour le concessionnaire ukrainien de pouvoir récupérer ses machines, compte tenu de l’hostilité de l’ennemi et de l’accueil qui pourrait lui être fait. 


2022 / 09 / 37,38,39,40 – KRONE

9 commentaires

  1. Propagande Propagande donc ile tracteur avec un GPS et déclarer voler aussitôt c est visible le propriétaire remarqué aussitôt donc il ont pu sortir du territoire à 40 km h avec un GPS sui clignote en gendarmerie ???faites marche votre cerveau les moutons c

      1. Mouton ! Ne doutons pas du type qui fait ce genre de commentaire, à force d’en manger , il en a le cerveau ! Il aurait dû manger un dictionnaire en en-cas !

  2. Il peut être compliqué de reprendre les machines, mais les milliards d’avoirs Russes ont étés gelés. Une somme équivalente aux vols peut être saisie pour rembourser le concessionnaire.
    Pourquoi devrions nous nous gêner face à Poutine et ses Soudards !!

    1. Les tracteurs puces volés en France tournent dans les champs en Ukraine mais il aurait fallu un régiment pour pouvoir les rrcuperer
      les pays de l est sont des spécialistes du vol de matériel agricole

      1. Dommage , que les machines volées ne soient pas équipées d’explosifs qu’on pourrait utiliser à distance !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de lire ce message ! Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (Adblock). Si vous souhaitez continuer à accéder à l'ensemble du contenu de FARM-Connexion.com gratuitement, merci de jouer le jeu et le désactiver. Ce site vit principalement grâce aux publicités. Nous faisons en sorte de ne pas en abuser et qu'elles ne soient pas intrusives. Merci de nous ajouter à votre liste d'exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel.