ConstructeursEntreprises

CNH Industrial poursuit ses acquisitions en Australie

Souhaitant une nouvelle fois élargir son offre en matière d’outils de travail du sol, le groupe CNH Industrial vient d’annoncer l’acquisition d’un autre fabricant australien: K-Line.

Plus d’un an après le rachat de Horwood Bagshaw, autre fabricant australien spécialisé dans le semis, l’américain poursuit ses emplettes sur ce continent et s’offre K-Line, un constructeur basé depuis sa création en 1993 à Cowra, en Nouvelle-Galles du Sud. L’entreprise produit actuellement des déchaumeurs à disques indépendants, des herses, des semoirs à dents, des herses, des décompacteurs en plus de grands andaineurs et de tondeuses de grande largeur.

Ce que l’on sait, c’est que CNH Industrial, pour élargir les portefeuilles de ses marques Case IH et New Holland Agriculture s’est surtout intéressé aux outils de travail du sol. Et ça tombe bien, K-Line Ag dispose d’outils de grande largeur principalement, que le groupe full-liner n’avait pas encore à sa gamme, ce malgré les différents rachats passés, tels que Flexicoil, Concord, DMI, Tyler, Horwood Bagshaw et plus récemment Kongskilde. Notamment les déchaumeurs à disques, des produits plébiscités sur l’ensemble des continents.

Les produits issus de ce rachat seront disponibles exclusivement dans le réseau Case IH en Amérique du Nord et par l’intermédiaire des concessionnaires Case IH, New Holland et K-Line en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Les déchaumeurs Speed-Tiller issus de cette acquisition sont déjà annoncés dans leurs nouveaux coloris.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité