ConstructeursDésherbage MécaniqueEntreprisesTechnologie & High-Tech

Exel Industrie crée la marque Exxact Robotics

La robotisation et l’automatisation de certaines opérations, notamment de pulvérisation ou de désherbage mécanique conduisent Exel Industries à se spécialiser dans l’agriculture de précision et créer “Exxact Robotics”.

Dans un contexte économique et sociétal particulièrement difficile, Exel Industries traverse une période de crise existentielle profonde et a entériné cet été un plan de restructuration de ses marques de pulvérisateurs, conduisant à l’arrêt des marques Caruelle, Seguip, Thomas, Fischer et Loiseau mais également d’un site jadis leader qu’était Noyers-St-Martin, le fief de Matrot. Le groupe entend malgré tout relever les défis actuels et futurs, conscient que la mutation que nous vivons actuellement en matière de protection des cultures passe par les nouvelles technologies. C’est pourquoi le groupe annonce la naissance d’une entité vouée à accélérer l’adoption de technologies au sein des différentes filiales du groupe, mais également de mutualiser des moyens et amener sur le marché des solutions nouvelles : robotique, traçabilité etc. Cette nouvelle entité nommée Exxact Robotics est basée à Epernay dans la Marne, où siège le groupe mais également Tecnoma.

Pour manager cette nouvelle structure, Exel a recruté Colin Chaballier, spécialiste en matière d’intelligence artificielle, de robotique appliquée à divers domaines dont l’agriculture. Promu Directeur Général d’Exxact Robotics, cet ingénieur de formation s’est impliqué dans Carbon Bee, une start-up dont la vocation est de délivrer des outils de détection précoce de maladie et d’adventices permettant d’anticiper et d’améliorer la qualité des productions agricoles. Berthoud, marque du groupe Exel a d’ailleurs annoncé fin juillet collaborer avec elle (voir article).

La nouvelle équipe a donc aussi en charge la sélection, l’optimisation, et l’industrialisation de capteurs, afin d’obtenir des solutions pérennes sur un plan industriel pour les marques du groupe, qui vont ainsi renforcer leurs spécificités.

Un robot viticole en prévision

Exxact Robotics travaille concrètement sur deux cas à ce jour. La première est l’accélération de l’intégration dans les gammes Agrifac et Berthoud de solutions de capteurs pour le désherbage localisé. L’enjeu particulier est l’obtention de logiciels d’intelligence artificielle sachant détecter, et dans certains cas discriminer, les espèces d’adventices parmi la culture, afin de cibler précisément la pulvérisation.” commente le nouveau DG d’Exxact Robotics.

Sur un autre plan, nous développons un robot viticole s’appuyant pleinement sur l’expertise métier du groupe (Tecnoma, Berthoud) où l’ambition est d’apporter aux viticulteurs une réponse concrète sur les enjeux de sécurité, de performance et de respect de l’environnement. Tous ces travaux intègrent naturellement un renforcement de la dimension agronomique, permettant d’accompagner les agriculteurs dans l’évolution de leurs pratiques avec la meilleure valeur ajoutée.»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de lire ce message ! Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (Adblock). Si vous souhaitez continuer à accéder à l'ensemble du contenu de FARM-Connexion.com gratuitement, merci de jouer le jeu et le désactiver. Ce site vit principalement grâce aux publicités. Nous faisons en sorte de ne pas en abuser et qu'elles ne soient pas intrusives. Merci d'ajouter à votre liste d'exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel.