2024 / 05 / S21-S22 / Vaderstad
L'actu du mondePassionTracteurs

Des chenilles suspendues pour les Quadtrac

Alors que New Holland se chausse dans la garde-robe du Quadtrac, Case IH se paie une exclusivité sur ses tracteurs articulés.

La nouvelle suspension hydraulique HDS, pour Heavy-Duty Suspension (en option) sera proposée uniquement sur les Quadtrac livrables dès la saison 2025. « Nous avons considérablement réduit les vibrations ressenties dans la cabine par l’opérateur (de 40% selon Case IH), tout en améliorant l’efficacité et les performances sur le terrain grâce à une roue motrice plus grande (roue motrice 11% plus grande) et une empreinte plus longue (chenille 5% plus longue)« , explique Morgen Deitrich, chef produits tracteurs chez Case IH. La vitesse maximale de 42 km/h (ndlr: limitée à 25 km/h en France, par l’homologation MAGA) est ainsi possible en toute sérénité.

Sans entretien, la suspension HDS s’accompagne d’un nouveau dessin du berceau et des pièces moulées encore plus solides pour supporter l’ensemble. Pour l’amortissement, les deux vérins maintiennent en pression les galets tendeurs et intermédiaires, et stabilisent l’ensemble en dynamique, de façon a équilibrer le train de chenille, répartir parfaitement le poids et assurer une parfaite portance en fonction de la vitesse et des irrégularités du sol. 

Cette option est présentée au moment où l’on apprend que New Holland ne chaussera plus son système chenillé ATI sur ses tracteurs articulés T9 et profiter du système chenillé Case IH. Cependant, le Quadtrac va garder son avance technologique avec la nouvelle suspension HDS.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de lire ce message ! Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (Adblock). Ce site vit principalement grâce aux publicités. Nous faisons en sorte de ne pas en abuser et qu'elles ne soient pas intrusives. Merci de nous ajouter à votre liste d'exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel pour pouvoir continuer à nous lire.