2021 / 09 / John Deere (728×90)
Récolte

MacDon dévoile sa coupe à tapis flexible FD2 jusqu’à 15,2 mètres

La seconde génération de coupes à tapis MacDon FD2 se distingue par sa flexibilité accrue et ses performances en hausse.

Si les barres de coupe outre Atlantique ont déjà dépassé les 12 mètres depuis bien longtemps, elles ne se vulgarisent en Europe que depuis quelques années seulement. Conscient de ce marché en pleine expansion mais également des besoins très variés des agriculteurs, pas seulement des producteurs de céréales mais de cultures plus particulières et exigeantes à la récolte, le constructeur canadien a travaillé sur trois aspects afin de faire progresser sa coupe à tapis flexible FlexDraper:

  • Compte tenu de sa largeur de 30, 35, 40, 45 et 50 pieds, soit respectivement 9,1 – 10,6 – 12,2 – 13,7 et 15,2 mètres, et on le verra par la suite de l’agrandissement de ses organes, le poids de cette FD2 a été maitrisé grâce à ses nombreux organes en aluminium. Les rabatteurs ShatterGuard notamment présentent un design unique, garants d’une préhension délicate de la récolte et d’un froissement des gousses et épis plus faible qu’une coupe classique. En effet les doigts viennent peigner délicatement la culture – tel le coup de patte d’un félin – pour éviter les pertes de grain hors du tablier.
  • La vitesse de travail, donc l’augmentation des capacités d’alimentation de la machine progresse sensiblement selon le canadien. Ce n’est pas la coupe qui limitera les capacités de la moissonneuse. Cela passe d’abord par un lamier simple ou double doté de sections de 9,7 cm contre 8,2 cm jusqu’alors. C’est 25% de surface de coupe en plus. Les couteaux sont dotés de protège-couteaux ClearCut pointus ou PlugFree qui résistent aux bourrages et accumulations de terre, même dans les conditions les plus difficiles. L’entraînement est entièrement hydraulique tandis que le tapis est plus profond de 21 cm, pour atteindre 1,27 m. Ainsi, MacDon revendique une capacité d’alimentation 20% supérieure à son précédent modèle.

  • La flexibilité permet de progresser en débit et avaler toute la culture en limitant les remontées de pierres et de terre. La technologie Flex-Float (mode flexible) s’active grâce à des roues ContourMax optionnelles qui permettent à la plateforme de suivre les contours du champ, laissant une hauteur de chaume constante de 2,5 à 45,7 cm. Elles ont donc un rôle de palpeur. Le plastron, l’orientation du tapis donc l’attaque des sections sont entièrement réglables depuis la cabine. Tout comme l’entrainement des différents organes (vitesse des tapis, des scies, des rabatteurs…) La coupe de 12,2 mètres dispose de deux rabatteurs, ou trois en option. Et dès les modèles supérieurs, ils disposent systématiquement de trois rabatteurs. Ainsi, la coupe flexible s’articule encore mieux selon les sols irréguliers et les cultures couchées ou peu hautes comme les pois, lentilles ou toute autre culture malmenée par les intempéries. En option, une vis sans fin supérieure, positionnée contre le tablier au dessus des tapis permet de canaliser les flux importants de récolte (seigle, triticale, colza, graminées…). Sa vitesse est réglable également en cabine et permet d’accompagner la matière vers le convoyeur de façon fluide et ordonnée. 

Notez que les MacDon depuis leurs origines s’adaptent à toutes les machines du marché. Le canadien ayant prévu un kit d’adaptation spécifique pour chaque marque et modèle. 

2021 / 09 / John Deere (728×90)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page