AGRITECHNICA 2019SALONSTracteurs

Confort et design pour les nouveaux John Deere 7R, 8R, 8RT et 8RX

C'est officiel, John Deere présentera bien ses nouveaux 7R, 8R, 8RT et 8RX à l'Agritechnica

A moins de deux semaines de l’ouverture du salon Agritechnica 2019, John Deere officialise le lancement de ses 13 nouveaux tracteurs séries 7R, 8R, 8RT et 8RX.

Ce qui vous a frappé lors de la publication de nos premières informations fin septembre (voir article), c’est le design abordé par cette nouvelle génération de tracteurs de forte puissance, qu’ils soient à roues ou à chenilles. Radicalement plus moderne, celui-ci est signé BMW Designworks. Ce studio de design californien détenu depuis 1991 par le constructeur munichois ne se contente pas de croquer de futures automobiles, comme son nom le laisse apparaître mais également des objets de grande consommation et même parfois, de véhicules industriels. John Deere a d’ailleurs confié il y a quelques années plus tôt l’étude d’un tracto-pelle futuriste aux équipes de BMW Designworks. Aujourd’hui il s’agit de tracteurs, et pas n’importe lesquels puisqu’il s’agit des plus puissants de la gamme conventionnelle, vendue avec succès sur l’ensemble du globe. Autant être très clair, c’est un pari audacieux que de bouleverser un style connu et reconnu lorsqu’il s’agit d’un best-seller. Mais John Deere prend le risque de s’y aventurer et va s’en inspirer, que ce soit pour ses futures gammes de tracteurs mais également de récolte. 

En s’épaulant de ce studio de design, John Deere veut changer quelques codes stylistiques et progresser en matière d’ergonomie et de confort. Si les proportions du nouveau 8R mais également du 7R sont sensiblement identiques à celles que nous connaissons actuellement, se sont surtout ses aspects pratiques qui évoluent. L’accès à la cabine de ces séries se fait plus facilement grâce à une poignée de porte plus basse et une entrée plus large. Le système de climatisation a été déplacé sous la cabine, permettant non seulement d’augmenter l’espace disponible en cabine, mais également d’y réduire encore davantage le niveau de bruit, bien que les capacités de refroidissement et de chauffage aient presque doublé.

Le fauteuil haut est disponible avec cuir perforé, chauffage de siège, circulation active d’air, fonction de massage sur 2 zones et divers éléments de siège réglables de manière électrique ou pneumatique. En outre, la suspension ActiveSeat II a été améliorée pour offrir une réponse encore meilleure et une réduction accrue des chocs verticaux par rapport au système de première génération. On dispose également d’une nouvelle colonne de direction et d’un volant accompagné d’un inverseur et de commodos redessinés. Jusqu’à trois repose-pieds permettront de part et d’autre de la console de direction et sur la droite du conducteur seront proposés pour un confort accru.

L’éclairage LED à 360° des 7R et 8R a vu ses performances encore augmenter d’environ 60%, pour voir la nuit comme en plein jour. Des clignotants à arrêt automatique sont empruntées à l’automobile et permettent de limiter les fausses indications de directions aux autres usagers de la route. Le volume du réfrigérateur intégré a été doublé pour atteindre 11 litres, ce qui permet de transporter de nombreux rafraîchissements. Le système audio 6.1 en son surround offre une expérience musicale de qualité supérieure, inspirée des salles de concert, commente le constructeur. L’autoradio tactile DAB+ 6,5 pouces est compatible avec Apple CarPlay. Un écran de 6,5 pouces est d’ailleurs prévu à cet effet en haut à droit du conducteur et vous permettra de piloter vos applications favorites d’info-divertissement, comme dans une automobile moderne.  

Nouvelle version chenillée 8RX

Après le 9RX articulé, place au 8RX rigide. John Deere se démarque de ses concurrents tels que les Case Ih Magnum RowTrac, New Holland T8 SmartTrax et Claas Axion 900 Terra Trac en proposant non pas deux mais quatre chenilles. S’il existait déjà sur le marché des tracteurs dotés de chenilles montées en lieu et place des traditionnelles roues mais souvent adaptées sans l’aval du constructeur, celui-ci pourra en effet intéresser ceux qui veulent une surface de contact importante, davantage de motricité dans un gabarit routier réduit à 3 mètres. En bonus, John Deere nous annonce que cette nouvelle déclinaison est homologuée à 40 km/h, sans restriction.

Comparé aux modèles à deux chenilles que l’on rencontre généralement dans ces gammes de puissance (le 8RT compris), le 8RX est nettement plus stable mais devrait être plus confortable et moins brusque en conduite. A vérifier à l’essai. Doté de ponts spécifiques, le John Deere 8RX sera proposé avec des chenilles de 16 à 30 pouces (de 41 à 76 cm) et offrira une surface totale de contact au sol de plus de 4,5 m2.

Une mécanique connue

Sur le capot, le décryptage des informations est simple. C’est la puissance nominale qui y est renseignée après la série. Cinq niveaux de puissance sont proposés, soit 280, 310, 340, 370 et 410 chevaux. Le 6 cylindres PowerTech PVS & PSS de 9 litres reconduit sur ces tracteurs atteint même une puissance supérieure à la précédente génération et culmine à 458 chevaux sur le 8R410. Ce bloc maison reçoit un ventilateur de radiateur Viscostatique et les systèmes auxiliaires du moteur ont été déplacés vers l’avant. 

Côté transmission, le 8R peut profiter d’une boîte PowerShift 16/5, désormais disponible jusqu’au modèle 8R340, mais également la transmission e23 avec Efficiency Manager et la boîte à variation continue AutoPowr. Cette derrière est gérée en option par le nouveau joystick CommandPro déjà utilisé sur les 6230R et 6250R. Les freins arrière ont été renforcés de façon conséquente afin que les freins avant ne soient plus nécessaires, même à 50 km/h. Des freins avant supplémentaires peuvent toutefois toujours être commandés. Les tracteurs 8R peuvent désormais être équipés en option de l’essieu avant standard 1500, conçu pour des applications spécialisées.

Connectivité accrue

Le système AutoTrac a encore été amélioré et peut désormais s’appuyer notamment sur un récepteur StarFire 6000 en option. Le transfert de données sans fil vers le centre des opérations est gratuit pendant cinq ans avec l’option « pack connectivité ». Les limites des champs, les lignes de guidage et les données de configuration, ainsi que la planification des cultures et la documentation peuvent tous être gérés rapidement et en toute sécurité grâce à cette plate-forme Internet.

Le système AutoSetup permet de télécharger directement sur le tracteur toutes les données relatives aux champs, aux machines et aux outils nécessaires pour des travaux individuels. Cela simplifie le processus et signifie que le tracteur est prêt à utiliser les données beaucoup plus rapidement sur le terrain, tout en éliminant la possibilité d’une installation incorrecte. AutoSetup sera disponible peu de temps après l’arrivée des premiers 8R en Europe.

Grâce à JDLink, le tracteur peut être contrôlé à distance à la demande du client pour assurer une disponibilité maximale. Avec l’accord supplémentaire du client pour les Expert Alerts, il est possible de prévoir des dommages potentiels à la machine et de réduire ou même d’éviter complètement les réparations coûteuses.

Plus de puissance pour les 7R

En plus de ses 8R à roues et chenillés, John Deere fait évoluer sa famille 7R. Celle-ci profite des mêmes équipements de confort que les 8R mais se voit agrandie d’un modèle plus puissant. Avec une puissance maximale de 373 chevaux, le 7R330 se positionne face à un 8R340 mais offre davantage de maniabilité et un rapport poids/puissance avantageux, de seulement 30 kg/ch. C’est une demande qui émane surtout du marché européen. La gamme 7R remodelée comporte ainsi désormais cinq modèles. Dotés d’une cabine enrichie en équipements et du levier CommandPro sur la version AutoPowr, ces tracteurs peuvent également s’offrir avec la transmission e23 des 8R. La machine peut en outre être parfaitement lestée en quelques secondes depuis la cabine grâce à l’option EZ Ballast, pour les tâches agricoles plus intensives.

Caractéristiques techniques John Deere 8R, 8RT et 8RX:

Modèle

Puissance nominale (ch)

Puissance (ch)

Transmission

Sans IPM (gestion intelligente de la puissance)

avec gestion intelligente de la puissance

16/5 PowerShift

e23

AutoPowr

8R 280

280

308

326

8R 310

310

341

357

8RT 310

 

8RX 310

 

8R 340

340

374

388

8RT 340

 

8RX 340

 

8R 370

370

407

420

8RT 370

 

8RX 370

 

8R 410

410

443

458

8RT 410

 

 

8RX 410

 

 

*vert: disponible / noir: non disponible / Puissance ECE R120

Caractéristiques techniques John Deere 7R:

Modèle

Puissance nominale en ch (ECE-R120)

Puissance sans IPM (ch)

P. avec IPM (ch)

Nbre de cylindres/

cylindrée

7R 250

250

275

290

PSS 6 cyl. / 6,8 litres

7R 270

270

297

305

7R 290

290

319

332

PVS 6 cyl. / 9,0 litres

7R 310

310

341

352

7R 330

330

363

373

 

Tags

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité