2021 / 12 / Merlo 728×90
Véhicules utilitaires & Quads

Jusqu’à 330 km d’autonomie pour le Toyota Proace Electric

Le fourgon léger Toyota Proace s’électrise et offre le choix entre deux types de batteries, trois longueurs et deux niveaux d’équipement. De quoi couvrir la majorité des besoins, selon le constructeur nippon.

Trois formats et deux finitions au choix

Le Toyota Proace Electric est disponible dans différents formats, incluant trois longueurs différentes (compact, medium ou long). Une version à cabine approfondie avec une seconde rangée de sièges, une version châssis-cabine, ainsi qu’une déclinaison dédiée au transport de passagers sont également disponibles.

Compact Medium Long
Puissance maxi (ch) 136
Couple max (Nm) 260
Capacité de batterie (kWh) 50 50 ou 75
Vitesse max (km/h) 130
Autonomie max 50/75 kWh (selon WLTP) 230 km 230 / 330 km

Les deux niveaux de finitions Dynamic et Business bénéficient de série d’équipements spécifiques à ce modèle électrique, comme le frein à main électrique ou les câbles de charge de 7 mètres. A la place du traditionnel levier de vitesse, on trouve une commande électronique permettant de sélectionner le mode de transmission : Parking/Neutre/Drive/Freinage régénératif. Un autre sélecteur permet de choisir le mode de conduite Eco, Normal ou Power. Le bloc d’instrumentation affiche la vitesse du véhicule, le niveau de consommation électrique instantanée, le niveau de charge, un indicateur de chauffage/climatisation, et comprend un écran d’affichage multifonctions.

La finition Dynamic inclut la climatisation manuelle, des rétroviseurs électriques et dégivrants, un système multimédia avec écran tactile 7 pouces, connectivité Apple CarPlay/Android Auto, radio DAB, le système Moduwork et les radars de stationnement arrière.

La finition Business ajoute le pack Look qui harmonise la peinture des pare-chocs et des poignées de porte extérieures avec celle de la carrosserie, ainsi que le Smart Entry & Start et le système de navigation Toyota Pro-Touch.

Deux niveaux d’autonomie

Selon leurs besoins, les utilisateurs auront la possibilité d’opter pour deux capacités de batteries, toutes deux de type lithium-ion. La première offre une capacité de 50 kWh (18 modules), et la seconde, disponible sur les fourgons « medium » et « long », de 75 kWh (27 modules). Elles sont toutes deux dotées d’autonomies respectives en mode zéro-émission allant jusqu’à 230 et 330 km (cycle mixte WLTP). Durant ses recherches auprès des clients VUL cibles, Toyota a conclu qu’ils ne parcouraient en moyenne que 45 km par jour, ce qui signifie que la plupart des utilisateurs du Proace Electric n’auront pas besoin de le recharger quotidiennement. Quelle que soit la batterie choisie, le moteur électrique offre une puissance de 136 ch et un couple de 260 Nm. La vitesse de pointe est limitée électroniquement à 130 km/h.

Ce véhicule se branche à une borne de recharge rapide, à une Wallbox ou à une prise domestique (des câbles compatibles sont livrés de série). La prise de raccordement est située sur l’aile avant du véhicule, protégée par un clapet rabattable et intégrant un indicateur lumineux informant de l’état de la charge : lorsqu’elle est en attente, en cours, terminée, ou pour signaler une erreur.

En utilisant une station de recharge publique de 100 kW, la batterie de 50 kWh peut être chargée à 80 % en environ 30 minutes, et en seulement 45 minutes pour la batterie de 75 kWh. Le véhicule est équipé de série d’un chargeur triphasé de 11 kW pour répondre à tous les besoins de recharge. Le chargeur assure une vitesse de charge optimisée à partir d’une Wallbox ou d’une prise domestique et contribue à préserver la durée de vie de la batterie. Enfin, et pour accompagner au mieux les utilisateurs, Toyota s’est associé à un spécialiste de la borne de recharge pour l’installation à domicile des Wallbox : Zeborne.

Des capacités préservées

La batterie du véhicule est disposée sous le plancher du compartiment de charge, ce qui permet d’éviter toute perte de volume de chargement par rapport au Proace thermique, tout en abaissant le centre de gravité, améliorant ainsi la maniabilité et la stabilité du véhicule. L’espace de chargement atteint 4,6 m3 pour la version Compact, 5,3 m3 pour la version Medium et 6,1 m3 pour la version Long.

Comme sur Proace thermique, le modèle électrique est équipé en série du Système Moduwork apportant une praticité supplémentaire en augmentant la longueur utile de chargement de 1,16 m et le volume de 0,5 m3. Quelle que soit la version, la charge utile est sensiblement identique avec 1 tonne mais le poids tractable freiné est réduit de 1 tonne (contre 1,8 à 2,5 tonnes en thermique) sur l’ensemble de la gamme.

Le Toyota Proace Electric est d’ores et déjà disponible à la commande sur l’ensemble des carrosseries (fourgon, combi, cabine approfondie et châssis-cabine). Il s’affiche de base à 35.340 euros HT en version Medium 50 kWh et grimpe à 47.600 euros HT hors bonus en version Business Long 75 kWh.

Tarifs au 9 mars 2021:

 

2021 / 12 / Merlo 728×90

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de lire ce message ! Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (Adblock). Si vous souhaitez continuer à accéder à l'ensemble du contenu de FARM-Connexion.com gratuitement, merci de jouer le jeu et le désactiver. Ce site vit principalement grâce aux publicités. Nous faisons en sorte de ne pas en abuser et qu'elles ne soient pas intrusives. Merci d'ajouter à votre liste d'exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel.