PassionVIDEOS

28 mètres de coupe et 1400 chevaux en France

En suivant chaque jour Farm-Connexion, vous constatez que les exploitations européennes sont particulièrement hétérogènes et leurs productions très variées. Notamment en France où les disparités sont très marquées d’une région à l’autre.

Après vous avoir partagé quelques images de machines que l’on peut aisément classer parmi les youngtimers, des machines à collectionner mais toujours aptes au travail, place à un chantier d’une toute autre envergure. Au delà des images impressionnantes qu’il s’en dégage, il s’agit de confirmer la tendance actuelle, que l’on peut deviner en surveillant l’actualité des constructeurs ces derniers temps. Les machines deviennent de plus en plus grosses et de plus en plus larges. La faute à qui? Le contexte économique, les prix des cultures, la baisse du nombre d’agriculteurs et la complexité à recruter, des fenêtres de travail de plus en plus courtes, sans compter le perfectionnement notable des machines… Bout à bout, l’ensemble de ces facteurs contraint au re-calcul des seuils de rentabilité des exploitations.

Chose impensable il y a encore quelques années, on dépasse désormais le cap des 700 chevaux et il est désormais possible de s’équiper d’accessoires – de 12 à 13,8 mètres et de cueilleurs de 12 à 16 rangs – que l’on croyait réservés à l’Australie ou à l’Amérique. Est-ce que ça se vend réellement? S’il s’agit encore un marché de niche réservé aux plus grandes exploitations, groupements d’exploitations et entrepreneurs qui ont de quoi les occuper, force est de constater que leur nombre croît chaque année. Et de campagne en campagne, la largeur moyenne des barres de coupe, en corrélation avec les capacités de leur monture ne cessent de croître. Ce chantier filmé en Picardie témoigne de l’évolution des techniques de récolte dans une bonne partie de l’hexagone. Car au delà des capacités gargantuesques de ces deux New Holland CR10.90 Revelation de 700 chevaux, elles marquent aussi la vulgarisation des drapers, et même des flexdrapers, ces coupes à tapis rigides et flexibles de conception nord-américaine vouées à améliorer encore un peu plus les performances de machines déjà particulièrement efficaces.

Ici, deux FD145 de type Flexdraper sont employées. Articulées pour suivre les irrégularités du terrain, elles permettent de récolter des cultures ultra plaquées au sol comme des pois ou des lentilles et ont une largeur modique de 13,7 mètres. De quoi occuper ces deux New Holland CR10.90 Revelation dans une parcelle particulièrement taillée pour les accueillir. En employant de telles machines dans une région confrontée à de fréquentes intempéries (les années « normales »), leur propriétaire s’assure de pouvoir récolter vite et en préservant la qualité du grain et de la paille.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité