PulvérisationSALONSSIMA 2022

See & Spray, la pulvérisation localisée John Deere débarque en Europe

Présenté pour la première fois lors du SIMA 2022, le système See & Spray cible les adventices, même avant leur levée. Un système déjà testé sur près de 120.000 hectares dans le monde qui sera introduit sur les appareils fabriqués à Horst aux Pays Bas.

Basé sur la technologie See & Spray Select, déjà commercialisée aux États-Unis. Il utilise des caméras capables de détecter les différences de couleur dans le champ. Une caméra est installée tous les mètres sur l’ensemble de la largeur de la rampe afin de détecter très rapidement les plants verts. Les processeurs traitent les images et les buses de pulvérisation sont déclenchées individuellement pour un traitement extrêmement ciblé. 

La détection du vert sur le sol permet une application précise d’herbicides avant la levée. Toutes les mauvaises herbes visibles à l’œil nu sont également détectées par les caméras. 

Non seulement le système See & Spray est adapté au traitement avant levée, mais il peut aussi être utilisé dans les cultures en lignes après la levée. Les rangs de culture peuvent être ignorés par le pulvérisateur, ce qui permet de cibler et de traiter les mauvaises herbes entre les rangs. Cette pulvérisation est possible à toutes les phases et pour toutes les cultures en lignes avant le couvert plein. John Deere annonce que l’application avec See & Spray a un taux de réussite semblable à celui de la pulvérisation d’ensemble avec en plus une réduction de consommation pouvant atteindre les deux tiers. Les premiers tests effectués en Europe ont présenté des résultats similaires. Par ailleurs, le système See & Spray pourrait être optimisé afin de l’adapter aux conditions européennes.

Quelques prérequis 

S’il est d’ores et déjà commercialisé sur les appareils automoteurs aux États Unis, bientôt en Europe centrale, le système See & Spray Select ne sera disponible que sur une quantité limitée de  pulvérisateurs traînés européens de la série R900i dès le printemps 2023. Le système sera ensuite proposé en option pour les différents pulvérisateurs John Deere fabriqués à Horst, y compris les automoteurs. Quelques équipements seront toutefois nécessaires sur les R900i pour en bénéficier, dont le système PowrSpray, des rampes de pulvérisation de 36 à 39 mètres à recirculation sous pression, le TerrainCommand Pro, le contrôle individuel des buses, la solution de gestion agricole JDLink et la console de 4e génération et son récepteur StarFire 7000 qui pourra documenter la pulvérisation d’herbicides. Dans ce contexte, la console crée une carte de couverture incluant des informations sur les endroits où l’herbicide a été pulvérisé. La documentation peut être transférée au John Deere Operations Center via JDLink. Ce système peut permettre, entre autres, d’identifier les sous-zones où la pression des mauvaises herbes est plus forte et d’optimiser les opérations suivantes.

close

Inscrivez-vous à la Newsletter

Retrouvez l'essentiel de l'actualité, des infos exclusives, des scoops et annonces importantes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de lire ce message ! Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (Adblock). Si vous souhaitez continuer à accéder à l'ensemble du contenu de FARM-Connexion.com gratuitement, merci de jouer le jeu et le désactiver. Ce site vit principalement grâce aux publicités. Nous faisons en sorte de ne pas en abuser et qu'elles ne soient pas intrusives. Merci de nous ajouter à votre liste d'exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel.