ConstructeursEntreprises

Kverneland rachète l’italien Roc, spécialiste de l’andaineur à tapis

Souhaitant renforcer son activité de récolte des fourrages, Kverneland, filiale du groupe japonais Kubota vient d’acquérir 80% des parts de Roc, le spécialiste italien de l’andaineur à tapis.

Créée en 1996 par les frères Ubaldi, Denis et Raffaele, Roc s’est d’abord fait connaître pour ses faucheuses à disques destinées à un usage intensif, en usines de déshydration de luzerne notamment. Ces machines étaient prévues pour être utilisées en poste de conduite inversé à grande vitesse et ont durant de nombreuses années été plébiscitées pour leur fiabilité et leur robustesse, compte tenu des surfaces récoltées industriellement. Elles employaient déjà à l’époque de tapis afin de réaliser des andains centraux et latéraux et pouvoir étaler la récolte si nécessaire en cas de culture humide. Une technologique qui mènera l’entreprise à développer son premier andaineur à tapis caoutchouc dans le milieu des années 2000, après avoir imaginé un automoteur à cabine rotative pour proposer une solution globale aux entrepreneurs et industriels.

La gamme d’andaineurs Merger s’étale aujourd’hui de 3,8 à 12,2 mètres et est commercialisée non seulement en Europe, mais également en Amérique du Nord, soit environ 40 pays. Si elle a d’abord été conçue pour choyer un produit aussi fragile que la luzerne, son éventail d’utilisation est large. Herbe, rafles de maïs, biomasse… L’andaineur Roc est un appareil haut de gamme qui permettra au groupe Kubota de proposer cette solution en alternative à ses andaineurs classiques à rotors.

Située à Rimini dans le Nord Est de l’italie, Roc emploie actuellement 52 salariés. “Nous voyons de grandes opportunités et synergies en faisant partie du groupe Kverneland et du groupe KubotaGrâce à sa présence mondiale, ils offrent des avantages significatifs dans de nombreux domaines, tels que le développement de produits, la fabrication et, surtout, la numérisation des systèmes et solutions agricoles”, déclarent les frères Ubaldi, qui resterons au directoire de l’usine. En outre, ils affirment être convaincus que “cet accord renforcera davantage Roc et sa capacité à se développer et à proposer des produits, des solutions et un support attractifs à ses collaborateurs et clients ».

Denis Ubaldi et Raffaele Ubaldi, propriétaires de ROC, signent l’accord avec Shingo Hanada, Président & CEO de Kverneland Group

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de lire ce message ! Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (Adblock). Si vous souhaitez continuer à accéder à l'ensemble du contenu de FARM-Connexion.com gratuitement, merci de jouer le jeu et le désactiver. Ce site vit principalement grâce aux publicités. Nous faisons en sorte de ne pas en abuser et qu'elles ne soient pas intrusives. Merci d'ajouter à votre liste d'exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel.