Pulvérisation

Avec le RG900, Fendt propose un automoteur modulable XL

À mesure que le temps passe, Challenger disparaît du paysage au profit de Fendt. La marque Premium du groupe américain AGCO après avoir absorbé les appareils de pulvérisation développés pour l’Europe, se voit confier la garde du Rogator RG900.

Mais pour bien se fondre dans la gamme et pouvoir emprunter des voies déjà bien tracées depuis plus de 20 ans par son prédécesseur, la nouvelle mouture a dû s’adapter. Capot de 900 Vario et cabine de 700 Vario, saupoudrés du savoir-faire technologique allemand et du vert “nature green”, le nouveau Fendt RG900 est prêt pour prendre le relais de son prédécesseur.  L’appareil se décline en cinq modèles, Rogator 932, 934, 934H (High Clearance), 937 et 937H doté d’une puissance comprise de 290 à 369 chevaux grâce à un 6 cylindres AGCO Power de 8,4 déjà connu dans le groupe. Par sa voie de 3 à 3,8 mètres, pour une largeur extérieure de 3,91 à 4,49 mètres (selon pneumatiques de 480, 680 et 710 mm), il ne conviendra pas à tout le monde mais intéressera les adeptes du CTF. C’est d’ailleurs pour l’Amérique du Nord et du Sud, l’Australie et en Europe de l’Est qu’il a été initialement conçu. Proposé dans des largeurs de travail de 27 à 40 mètres lorsqu’il est configuré en pulvérisateur (3.400 à 4.900 litres de cuve inox), l’engin se muer en automoteur d’épandage d’engrais solide (avec disques ou rampe pneumatique et une caisse de 7.000 litres). Une modification qui ne prend plus que 2 heures, contre 4 auparavant.

Le Fendt Rogator 900 est doté d’une suspension pneumatique individuelle des roues et d’une garde au sol variable de 1,42 jusqu’à 1,93 mètre (modèles Rogator 934 et 937 High Clearance). Quatre poumons d’air amortissent le véhicule, augmentant ainsi la stabilité et le confort de conduite. Le châssis flexible (Flex Frame) éprouvé du Rogator 900 de Fendt permet un contact continu entre les pneus et le sol et une traction optimale à tout moment.

2021 / 07 Vaderstad (728×90) second paragraphe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page