MiniaturesPassion

[A LA LOUPE] Le Steyr 8130 par Marge Models

Retour dans les années 80 avec une marque bien connue de l’actuel groupe CNH Industrial, reconnaissable entre tous par la robe rouge et blanche de ses carrosseries.

Après des modèles récents, Marge Models nous propose une «gamme rétro» des années avec 80 avec plusieurs déclinaisons des tracteurs Steyr série 8000. Plusieurs binômes sont d’ailleurs disponibles dans nos magasins préférés :

  • Le 8130 SK1 et SK2 4 roues motrices (non limités)
  • Le 8120 SK1 et SK2 2 roues motrices (limités à 350 exemplaires) 
  • Le Marshall D944 (Steyr 8130 fabriqué sous licence pour le fabricant anglais) 4 roues motrices (limité à 350 pièces)

Intéressons nous à la version la plus récente, le 8130a Turbo SK2.

// La boîte

Boite noire, liseret jaune, infos minimales sur le modèle et les logos, voilà ce que l’on trouve sur l’emballage. Marge Models garde un format standard, dans lequel le 8130 apparaît sur une seule face, dans un moule translucide entouré de polystyrène. Avec ce boitage, pas besoin d’outils pour extraire le modèle. On peut cependant regretter que sur des modèles anciens, aucune information sur l’histoire du modèle n’apparaisse.

// Le modèle

Avec un poids de 400 grammes et des proportions relativement bien respectées si l’on se réfère aux prospectus de l’époque, Le 8130 donne à la fois une impression de solidité et de finesse quand on le prend en main.

Peinture de qualité, finesse des accessoires, pas de faute apparente, on est bien devant un modèle pour les collectionneurs les plus exigeants.

Les deux portes vitrées sont totalement fixes. La reproduction des charnières en épaisseur, tout comme les poignées et essuie glaces. Les rétroviseurs sont également fixes. Sur cette version SK2, 4 phares de travail en casquette de cabine sont reproduits avec un plastique translucide, tout comme les phares avant et les clignotants. Cela participe à la finition générale.

Les modèles actuels étant souvent des grosses puissances, l’impression est de le trouver de petit gabarit, mais avec ses collègues de la même époque à ses cotés, tout est normal. Ce sont les dimensions des tracteurs à échelle 1 qui ont changé ! L’intérieur est complet avec un bon niveau de reproduction, avec par exemple un sol texturé reproduit fidèlement avec le logo Steyr.

Le pont avant arbore des garde-boues en métal. L’angle de braquage et le mouvement axial importants sont aussi réalistes que le modèle grandeur nature. On aura aussi le choix de mettre ou non la petite masse frontale qui s’installe par enfoncement dans le châssis. La chape peut être installée seule ou non sur le tracteur.

Le relevage arrière est fidèle à la réalité avec une qualité de fabrication qui permet de garder des sections de pièces assez fines et réalistes. A noter que deux points d’attelage sont possibles, sur le piton bas et sur une chape à mi hauteur.

Difficile de trouver des défauts à cette miniature. On pourra toutefois noter que sur ce modèle, les feux de travail sur les ailes sont mal orientés et que l’amplitude de mouvement du relevage arrière est limitée, mais la critique s’arrête là.

Et le prix ? A 90 € pour la version standard et de 100 à 110 euros dans les versions limitées, c’est certes un investissement, mais qui est acceptable pour un tel modèle. 

Les points positifs +Les points négatifs –
  • Finition soignée et belle peinture
  • Fidélité de reproduction du modèle
  • Choix de matériaux solides
  • Le prix (240 € le kg !)
  • Aucun ouvrants
  • Boite sans originalité

La note FARM CONNEXION

Finition
Réalisme
Facilité d'attelage
Coffret
Prix

Originalité et fidélité de reproduction sont clairement les atouts de cette réplique face à d'autres modèles de son époque. Attention cependant à l’inflation qui pourrait à terme finir par limiter l’envie !

Note utilisateur : 4.58 ( 2 votes)

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de lire ce message ! Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (Adblock). Ce site vit principalement grâce aux publicités. Nous faisons en sorte de ne pas en abuser et qu'elles ne soient pas intrusives. Merci de nous ajouter à votre liste d'exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel pour pouvoir continuer à nous lire.