EnvironnementSALONS

[Partie 1] Les incontournables du Salon Vert

Salonvert est le salon outdoor leader du marché des équipements destinés aux espaces verts et au paysagisme. Un évènement bisannuel qui s’est tenu du 20 au 22 septembre dernier en plein coeur du parc du Château de Baville, à proximité de Saint Chéron dans l’Essonne. 

Parce que vous êtes nombreux à vous diversifier et rechercher des solutions, des réponses et à vous intéresser à cet univers très complémentaire avec l’agriculture, nous l’avons sillonné et vous présentons à travers plusieurs sélections de nouveautés, d’innovations et de curiosités. 

// QUELQUES CHIFFRES

Le Salon Vert, c’est près de 27.000 visiteurs professionnels (entreprises paysagistes, distributeurs, élus et responsables espaces verts de collectivités territoriales, intendants …), 15 hectares d’essais et de démonstration, 600 marques présentes et un village experts avec des thématiques (sol, gazon, végétal et l’eau). 

Lorsqu’on parle travaux d’élagage, on pense systématiquement à Jean Fréon et sa flotte d’appareils plus ou moins exotiques. Ici, un ensemble classique avec un Fendt 1050 Vario FendtONE avec son broyeur Noremat.
Un 1000 peut en cacher un autre. Ce 1038 Vario vient d’être équipé par Rousseau la plus grande debroussailleuse produite par l’entreprise de Neuville sur Saône. Avec une portée de 14 mètres et un tracteur de près de 400 chevaux bien équilibré, il est possible d’atteindre des zones rarement exploitées par des machines plus classiques.
La Fulgor dispose d’un châssis spécifique renforcé de 5,4 tonnes (sans les masses) et emploie un groupe de broyage à 360 degrés de 1,2 ou 1,6 mètre.
Un ensemble pour le moins impressionnant!
A l’origine conçu pour un usage mixte, agricole et routier, l’Unimog a su s’imposer auprès des collectivités. On le retrouve fréquemment attelé à des débroussailleuses pour l’entretien des bas-côtés et l’hiver, utilisé pour saler et déneiger les routes
En 2022, Mercedes Benz et Mulag fêtent leurs 50 ans de coopération (lire article)
Les déchets de tonte sont collectés pour être compostés ou dans certains cas, valorisés en biogaz.
Un spécialiste parmi les spécialistes! Antonio Carraro présentait ses différents types de 4 roues égales avec ou sans cabine.
En marche avant comme en marche arrière, on trouve forcément la position idéale avec un Antonio Carraro. Ces appareils permettent d’emmener des outils de tonte, d’entretien et de travail du sol mais trouvent un grand intérêt en cultures spécialisées. D’ailleurs l’italien a développé un nouveau modèle spécialisé, le 8900V pour les cultures étroites (lire article)
Comme tout pro de la grimpette, Sauerburger s’est fait une seconde spécialité de l’accoroutisme. On trouvera le Grip4 en montagne mais également sur le bord des autoroutes à l’entretient les talus avec des broyeurs et debroussailleuses.
Illustration d’une alliance réussie avec le Lintrac de Lindner adapté par Noremat. Ce qui permet de proposer un ensemble complet aux collectivités qui investiront via le référencement UGAP.
Noremat aussi a son robot de tonte ! Il se nomme Powo et emploie un moteur Honda essence de 27 chevaux, deux longues chenilles. Il a pour particularité de dissocier la partie motrice du plateau de tonte. L’équilibre est assuré jusqu’à 45 degrés.
L’engin ne dépasse pas 640 kg et peut travailler dans des broussailles dont le diamètre atteint 7 cm.
Energreen France commercialise les automoteurs ILF également adaptés à l’entretien de zones pentues, le long des routes mais également pour l’entretien des zones boisées grâce à différents accessoires interchangeables. Quatre modèles sont proposés (Aspen, Kommunal, Alpha et Athena).
Ces appareils quatre roues égales sont maniables et peuvent circuler sur route.
Les professionnels bouderaient-ils les autoportées? Du moins, c’est l’impression que donne le stand John Deere, qui mise fortement sur la gamme Ztrak, la tondeuse autoportée Zéro Turn, proposée à toutes les sauces.
Malgré tout, les autoportées professionnelles X900 sont toujours appréciées pour leur plus grande polyvalence. Car dotées d’une prise de force hydraulique et de distributeurs, ils permettent d’aller au delà de la simple fonction de tondeuse.
Et pour ceux qui souhaitent un appareil encore plus performant, avec une prise de force mécanique et un bon équilibre, le 1R est la porte d’entrée dans l’univers du tracteur John Deere.
Si vos voisins râlent à chaque fois que vous sortez votre tondeuse, pensez Stiga! La Gyro est la toute première tondeuse à manette à commande électrique dotée de la technologie Stiga Direct Drive. L’avancement et la direction se font par un simple joystick situé à droite, comme une manette de jeu vidéo. Assez déroutant lors des premiers mètres! Dotée d’un plateau de 108 cm (mulching en option), elle emploie une batterie de 64 Ah et pourrait, selon Stiga offrir jusqu’à 110 minutes d’autonomie. De quoi tondre près de 8.000 m² en une seule charge.
Devès est bien connu dans le domaine agricole mais a une grosse activité également dans le domaine de l’environnement et des espaces verts. Le spécialiste ardéchois propose différentes solutions de transport.
Un autre robot de debroussaillage chez l’italien Barbieri; le X Rot.
Chez DCMA Dario, on commercialise les Robo Lope de 23 à 70 chevaux, les tracteur porte-outils Better à quatre roues directrices et transporteurs Caron. L’entreprise commercialise aussi les cueilleurs à tournesol et pick-ups Zaffrani, séchoirs à céréales ou à fruits à coque.
Pour l’entretien de la voirie, la moto type triporteur est toujours plus maniable mais surtout plus économique à l’achat. L’indonésien Viar s’en est fait une spécialité
Autre type d’engin qui s’est imposé comme le couteau suisse des paysagistes et pros du BTP; le porte-outils chenillé à conduite debout. On en retrouve principalement chez les constructeurs américains comme ici, Ditch Witch, utilisés avec des fraises avec rouleaux, trancheuses, godets, grappins, griffes…
Le Dingo de Toro est commercialisé par le réseau Solvert en France. L’appareil peut même être télescopique.
L’utilisateur est en position debout, ce qui réduit la taille de l’engin, alors plus maniable et facile à transporter.
Le Dingo s’électrise à son tour, avec sa version e-Dingo.
En passant pas le centre de personnalisation Unlimited de Valtra, ce N a reçu des vitres en polycarbonate et une protection de cabine, sans compter ses ailes plus petites, un toit vitré et un poste réversible Twintrac. Nokian fournissant naturellement les pneumatiques mixtes.
Connu en tant que motoriste, Yanmar l’est moins en tant que tractoriste en Europe. Pour faire son retour sur ce marché, le japonais a déployé une belle gamme de tracteurs compacts de 22 jusqu’à 60 chevaux au look bestial, mais surtout caractérisée par sa garantie 5 ans. Avec ou sans cabine, l’offre du japonais se compose de modèles à transmission mécanique ou hydrostatique. Le modèle YT359 de 60 chevaux, très maniabilité est doté d’une cabine et d’un chargeur MX.
À chaque tâche son Yanmar adapté.
Il est même possible d’opter pour une tondeuse ventrale sur certains modèles et de pneumatiques gazon
Un autre Yanmar chez Amazone
C’est la dernière nouveauté chez Amazone, côté espaces verts. La Profihopper 1500 SmartLine fabriquée à Forbach en Alsace se dote d’une cabine confortable conçue en collaboration avec MauserCABS. Dotée de deux grandes portes et d’un pare-brise qui s’étend jusqu’au toit, elle dispose de deux rétroviseurs extérieurs, de la climatisation et le chauffage de série, un filtre à air frais, un amortisseur de vibrations installé à la jonction avec le châssis, réduisant considérablement le niveau de bruit à l’intérieur de la cabine, à 85 dBA maximum.
Importé d’Inde par la société Euroteck, le Captain mise sur son moteur Mitsubishi Euro 5 de 25 chevaux et 1319 cm3 associé à une transmission synchronisée 8×2, sa prise de force 540 – 1000 tr/min et son système hydraulique couplé à un distributeur double effet. D’un poids d’environ 1 tonne, il est homologué CE et peut être chaussé de pneus agraires radial, garden pro ou gazon. Un chargeur frontal de 280 kg de capacité le rend encore plus maniable.
Eurotek commercialise également les tracteurs chinois Lovol de 25 à 75 chevaux avec moteur Doosan Euro 5.
Le FT25-G est le premier tracteur compact électrique de l’indien Farmtrac et l’un des rares tracteurs encore à l’heure actuelle à faire ce choix technologique et à pouvoir être commercialisé sur le marché. Grâce à une autonomie de plus de 3 heures en charge maximale et presque 5 heures en charge minimale pour un temps de recharge d’à peine 5 heures 30 minutes, il peut trouver son intérêt chez les professionnels évoluant en zone urbaine. L’appareil s’appuie sur un modèle thermique à transmission mécanique ou hydrostatique.

close

Inscrivez-vous à la Newsletter

Retrouvez l'essentiel de l'actualité, des infos exclusives, des scoops et annonces importantes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de lire ce message ! Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (Adblock). Si vous souhaitez continuer à accéder à l'ensemble du contenu de FARM-Connexion.com gratuitement, merci de jouer le jeu et le désactiver. Ce site vit principalement grâce aux publicités. Nous faisons en sorte de ne pas en abuser et qu'elles ne soient pas intrusives. Merci de nous ajouter à votre liste d'exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel.