Récolte

Un broyeur destructeur de chaumes pour les cueilleurs Claas

Dans le but de lutter activement contre la pyrale du maïs, mais également d’accélérer la décomposition des pieds de maïs dès la récolte, Claas dote ses cueilleurs Corio d’un broyeur de chaumes.

Le Stubble Cracker utilise un disque rotatif par rang, équipé de deux fléaux spécifiques pourvus d’un revêtement pour améliorer leur durabilité. Ces fléaux broient et éclatent tous les chaumes en-dessous du premier entre-nœud. Chacune des unités constituées de deux rotors est reliée à une suspension trois points pour garantir un bon suivi du sol sur trois axes. Le patin d’appui maintient l’écart entre les fléaux et le sol dans toutes les conditions, ce qui permet de réduire l’usure et de garantir une qualité de travail toujours parfaite. Les rotors sont entraînés par voie mécanique via un arbre à cardans à un régime de 1.200 tr/min. Un limiteur de couple à cliquet protège les boîtiers contre tout pic de charge et en cas de contact avec un obstacle. Grâce à la surveillance du régime des rotors, le conducteur est informé par un message d’incident sur le Cebis dès qu’un bourrage menace. De plus, en cas de pic de charge imminent ainsi qu’en cas de contact avec des corps étrangers volumineux, les unités de broyage sont relevées automatiquement par deux vérins hydrauliques. Les broyeurs sont également relevés automatiquement lors d’une marche arrière ou lors du relevage du cueilleur en fourrière.

Des comparatifs internes ont démontré que le surplus d’énergie à fournir était d’environ 34 chevaux pour un modèle 8 rangs Corio 875 FC Stubble Cracker, disponible en présérie à partir de 2023. La consommation de carburant augmente donc d’environ 2 l/ha avec le broyeur de chaumes, ce qui reste faible si l’on compare à l’utilisation d’un broyeur employé ultérieurement. Des études de l’université de sciences appliquées Weihenstephan-Triesdorf ont confirmé ces résultats. Effectuées dans le cadre d’un mémoire de fin d’études présenté l’an passé, les mesures ont fait apparaître une économie de carburant de 30 % et une réduction de 50 % des moyens nécessaires pour un traitement postérieur conventionnel avec un déchaumeur. De plus, l’utilisation du cueilleur réduit le risque d’infection des plantes au fusarium, étant donné que les chaumes se décomposent plus vite et plus efficacement lors de la préparation ultérieure des sols.

Pour le transport sur route, les unités de broyage sont relevées par commande hydraulique pour être ramenées contre le châssis principal et réduire le gabarit. La visibilité n’est alors que faiblement impactée. Pour le cueilleur 8 rangs Corio 875 FC, le surpoids dû au broyeur Stubble Cracker est d’environ 400 kg.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de lire ce message ! Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (Adblock). Si vous souhaitez continuer à accéder à l'ensemble du contenu de FARM-Connexion.com gratuitement, merci de jouer le jeu et le désactiver. Ce site vit principalement grâce aux publicités. Nous faisons en sorte de ne pas en abuser et qu'elles ne soient pas intrusives. Merci de nous ajouter à votre liste d'exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel.