2022 / 11 / BASF Revystar (desktop)
ÉlevageFenaison

Pöttinger Novacat F Alpin : le poids plume des montagnes

Pour les fortes pentes et terrains accidentés, Pöttinger lance ses nouvelles faucheuses alpines Novacat F Alpin compactes et légères.

Les points forts

  • Trois modèles de 2,20, 2,62 et 3,04 mètres d’un poids respectif de 400, 450 et 490 kg.
  • Le boîtier d’entrée est disposé dans le châssis de la faucheuse. Le centre de gravité se situe à seulement 350 mm devant la tête d’attelage. Deux supports courbes, disposés derrière les tambours extérieurs, portent le lamier. Ils constituent une rallonge du châssis principal qui peut donc être construit moins large. Cela réduit le poids tout en offrant plus de robustesse.
  • La transmission est protégée par le châssis et anime le lamier via des cardans et des boîtiers. L’entretien est lui aussi facilité par les protections repliables facilement et sécurisés en position relevée. Comme c’est déjà le cas avec les faucheuses à disques Novacat, l’entraînement du lamier passe au travers du premier tambour. Un cardan à double croisillon assure une liaison sans contrainte.
  • La fixation pendulaire permet un débattement de +/- 8 degrés. Lors du relevage, un amortisseur stabilise le lamier. Ainsi, le passage est aisé par dessus les andains sans les défaire et le transport sur chemins accidentés est largement facilité.
  • En option, la faucheuse frontale peut être déportée latéralement jusqu’à 200 mm grâce à un distributeur à double effet. Ce qui évite tout risque de rouler sur du fourrage, même en roues jumelées.
  • En fonction du tracteur, il est possible de choisir entre un attelage de cat. 1 ou de cat. 2. Les positions d’attelage inférieures et supérieures s’adaptent parfaitement aux différentes géométries des tracteurs. Les pitons d’attelage inférieurs sont réglables individuellement en hauteur et en avancement par rapport au lamier. Quatre positions du 3ème point sont disponibles. Ainsi, un attelage de la faucheuse au plus près de chaque tracteur est garanti.
  • Même sur les tracteurs de conception très basse, on bénéficie d’une bonne vue sur la surface à faucher depuis le poste de conduite en cabine. La tête d’attelage basse, la forme arrondie des bâches de protection et la transmission intégrée dans le châssis permettent cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de lire ce message ! Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (Adblock). Si vous souhaitez continuer à accéder à l'ensemble du contenu de FARM-Connexion.com gratuitement, merci de jouer le jeu et le désactiver. Ce site vit principalement grâce aux publicités. Nous faisons en sorte de ne pas en abuser et qu'elles ne soient pas intrusives. Merci de nous ajouter à votre liste d'exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel.