Véhicules utilitaires & Quads

Volkswagen Amarok : les premières images

Conçu et conçu en Allemagne et en Australie et produit en Afrique du Sud dans l’usine Ford (étant donné l’alliance dans le domaine des véhicules utilitaires), le nouveau pick-up premium de Volkswagen se dévoile après plusieurs mois de teasing. Il embarque pas moins de 20 nouveaux systèmes d’aide à la conduite, des services mobiles en ligne, des moteurs puissants et deux technologies de traction intégrale.

Les points importants du nouveau pick-up Volkswagen Amarok

  • Le nouvel Amarok est lancé avec une cabine double à quatre portes (DoubleCab) et une cabine simple à deux portes (SingleCab), qui permettra non seulement de récupérer la TVA tout en se dispensant d’un très lourd malus écologique en France.
  • Cinq moteurs turbocompressés; quatre moteurs turbo diesel (TDI) et un moteur essence turbocompressé (TSI). Si le quatre cylindres TDI de 2,0 litres développant 150 ch est réservé au marché africain, Volkswagen a prévu ce moteur pour d’autres marchés, dont l’Europe avec une puissance de 170 chevaux. Dans sa version bi-turbo; il développe 204 chevaux ou 209 chevaux selon le marché. Le plus fort est un V6 TDI de 3,0 litres, qui fournit une puissance 241 chevaux ou 250 chevaux selon le marché. Enfin, le moteur à essence turbocompressé de 2,3 litres et 302 chevaux a également été conçu spécifiquement pour les marchés où ce type de moteur est plébiscité.

  • Plusieurs variantes de finitions sont annoncées « Amarok », « Life » et « Style », ainsi que les versions haut de gamme « PanAmericana » (style tout-terrain) et pour les baroudeurs « Aventura ».
  • Un design affirmé, avec des passages de roue demi-ronds comme auparavant, donnant une allure sportive mais qui se traduit aussi par des capacités off-road améliorées.
  • Des roues associées à des jantes en alliage de 18 pouces (pour utilisation off-road) jusqu’à 21 pouces (pour utilisation plus routière)
  • Avec 5,35 m de long (soit 96 mm de plus que son prédécesseur) et un empattement de 3,27 m (plus 17,3 cm), cela signifie plus d’espace à bord, en particulier sur la deuxième rangée de sièges de la cabine double mais également un porte-à-faux avant/arrière réduit. De ce fait, avec des angles d’approche et de chasse courts, l’Amarok sera plus adapté à un usage tout-terrain. D’ailleurs le passage à gué est beaucoup plus grand pour la conduite sur des terrains aquatiques. (Désormais à 800 mm contre 500 mm avant)
  • Exit l’ancienne transmission automatique 8 vitesses. Place à la nouvelle transmission automatique 10 vitesses dès 209 chevaux, sur toutes les versions Amarok (de série), desservie par un levier e-shifter (séquentiel). Pour la version 204 chevaux, cette transmission automatique sera disponible en option. Une transmission automatique à 6 vitesses et des boîtes de vitesses manuelles à 6 ou 5 vitesses sera proposée selon les modèles et marchés.
  • Sur de nombreux marchés, l’Amarok est équipé de série de la transmission intégrale (4MOTION). Selon la région et le moteur, il y aura ici deux systèmes 4MOTION différents : un avec une transmission intégrale sélectionnable en fonction de la situation donnée et un avec une transmission intégrale permanente. La transmission autorise de tracter jusqu’à 3,5 tonnes.
  • La caisse de chargement accepte jusqu’à 1,16 tonne et entre les passages de roue, il y a suffisamment de place pour loger une palette Euro latéralement. La version simple cabine peut même accueillir deux palettes chargées latéralement. La charge est attachée par des anneaux à œil sur la surface de chargement, qui peuvent chacun supporter une charge allant jusqu’à 500 kilogrammes. Conformément à cette capacité de charge élevée, la charge utile maximale a augmenté
  • Avec ses affichages numériques et son ergonomie à bord, Volkswagen se distingue du nouveau Ranger chez Ford. Le « Digital Cockpit » (l’écran de conduite avec tachymètre et compte-tours configurables) fait 8 pouces de base mais passe à 12 pouces sur le Style et au-dessus). Un écran tactile au format tablette (taille de 10 pouces sur le Style et plus de 12 pouces en standard sur les finitions supérieures) engloble le système d’info-divertissement. Volkswagen Véhicules Utilitaires a mis en place un mélange de fonctions numériques et de boutons et/ou de commutateurs poussoirs/rotatifs, dans l’esprit des dernières générations de véhicules de la marque. Le volume du système d’infodivertissement et les paramètres du système de traction intégrale sont, par exemple, contrôlés via ces touches matérielles.
  • D’autres fonctionnalités telles que le système audio de Harman Kardon – de série sur l’Amarok PanAmericana et Aventura et disponible en option pour d’autres gammes améliore la qualité audio. C’est un système utilisé exclusivement dans l’Amarok. Également inclus de série dans l’Amarok PanAmericana et l’Aventura : un tableau de bord en similicuir avec d’élégantes surpiqûres contrastées. Le positionnement haut de gamme du véhicule est également conformé par les nouveaux sièges : le conducteur et le passager avant de l’Amarok sont assis sur des sièges ergonomiques qui, dans les spécifications plus élevées, peuvent être réglés électriquement dans plusieurs positions. À l’arrière de la DoubleCab, on profite de beaucoup d’espace et de confort pour que trois passagers adultes puissent profiter du voyage. Les sièges de la version Style sont équipés de série de revêtements ArtVelours, tandis que dans l’Amarok PanAmericana et l’Aventura utilisent du cuir. La caisse de chargement peut également être sécurisée à l’aide d’un couvre-rouleau à commande électrique. Ce couvercle enroulable peut être ouvert et fermé depuis le coffre lui-même, depuis l’intérieur du véhicule ou par télécommande via la clé du véhicule.
  • La charge statique du toit est de 350 kg, suffisante, par exemple, pour une tente de toit pour quatre personnes qui sera disponible en accessoire.  et une gamme variée de supports de remorque. D’autres fonctionnalités disponibles pour la boîte de chargement comprendront un porte-vélos, un système de support multifonction, une version manuelle du couvercle du rouleau et une gamme très variée de barres de style. Il y aura à nouveau un toit rigide pour la surface de chargement, avec lequel le pick-up se transforme efficacement en un SUV avec la capacité de charge d’une camionnette. Les qualités tout-terrain, quant à elles, peuvent être encore optimisées par un pare-buffle, des éléments de protection du soubassement, des trains roulants tout-terrain, des anneaux à œil pour le remorquage et un tuba fixé à l’extérieur sur le montant A gauche pour alimenter le moteur avec de l’air frais lors de la conduite dans l’eau.
  • Jusqu’à six profils de conduite différents (modes de conduite) assistent le conducteur dans diverses situations, par exemple lors de la conduite sur des surfaces glissantes ou sur des terrains hors route exigeants.
  • Le nouvel Amarok est également plus facile à conduire grâce à ses systèmes d’aide à la conduite. Plus de 20 de ces systèmes – par exemple le régulateur de vitesse adaptatif ACC+ (intègre les panneaux routiers dans le contrôle automatique de la vitesse via des balayages de caméra) et « IQ.LIGHT – phares matriciels à LED » – sont nouveaux sur l’Amarok et confirment le positionnement haut de gamme de ce nouveau pick-up. Pour le moment, ni les spécificités techniques pour le marché français, ni les dates de disponibilité, ni les prix n’ont été communiqués.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de lire ce message ! Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (Adblock). Si vous souhaitez continuer à accéder à l'ensemble du contenu de FARM-Connexion.com gratuitement, merci de jouer le jeu et le désactiver. Ce site vit principalement grâce aux publicités. Nous faisons en sorte de ne pas en abuser et qu'elles ne soient pas intrusives. Merci de nous ajouter à votre liste d'exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel.