Récolte

TRION, la nouvelle génération de moissonneuses batteuses Claas

Cinq ou six secoueurs, simple ou double rotor, pneumatiques ou chenilles Terra Trac, système de compensation de dévers Montana, système d’automatisation des réglages Cemos Automatic avec régulation de vitesse Cruise Pilot… Avec pas moins de 20 modèles différents et une liste d’équipements pléthorique, la nouvelle génération de moissonneuses batteuses Claas Trion est taillée pour chaque exploitation.

En souhaitant poursuivre son offensive produit “machine de récolte” lancée en 2019, Claas marque une nouvelle étape dans l’évolution génétique de ses moissonneuses-batteuses de catégorie moyenne. Celles qui pourraient remplacer à terme les actuelles Tucano veulent en offrir plus. Plus de capacité, plus d’équipements, plus de confort, sans toutefois venir cannibaliser les ventes de leurs grandes soeurs, les Lexion 5000, 6000, 7000 et 8000. C’est donc une alternative économique que présente Claas avec cette nouvelle génération de moissonneuses batteuses Trion.

Et pourtant, ces nouvelles machines reprennent une recette déjà connue, celle des Lexion de génération précédente, à savoir les 600 à secoueurs et 700 hybrides.

Trois séries, deux systèmes de séparation et une myriade de possibilités

Les trois nouvelles séries de modèles Claas Trion couvrent une plage allant de 258 chevaux, avec les machines à cinq secoueurs, à 435 chevaux en version hybride à double rotor et ce, avec une variété inédite. Les 20 nouveaux modèles se distinguent par une myriade de systèmes d’aide à la conduite de pointe, un environnement de cabine unique, des commandes ergonomiques et un large choix d’équipement et d’accessoires de récolte.

  • TRION 500 : système de battage APS Walker d’une largeur de 1.420 mm et cinq secoueurs
  • TRION 600 : système de battage APS Walker d’une largeur de 1.700 mm et six secoueurs
  • TRION 700 : système de battage APS Hybrid d’une largeur de 1.420 mm et séparation Roto Plus (à un rotor sur Trion 710 – 730 et à double rotor sur Trion 750)

Une conception éprouvée 

Traditionnellement, la séparation primaire est assurée par le système de battage APS avec un accélérateur de 450 mm de diamètre et un batteur de 600 mm de diamètre. Près de 90 % des grains sont séparés dès cette première étape. Les régimes du système de battage sont modifiables de manière synchronisée depuis le CEBIS en cabine. Le contre-APS et le contre-batteur sont eux aussi réglables sur le CEBIS et de manière synchronisée. Une protection hydraulique contre les pics de charge permet de moissonner en limite de performances grâce à une prévention efficace des bourrages et des dommages provoqués par des corps étrangers. Les trois segments du contre-APS Multicrop, conçu pour une grande variété de cultures et de conditions de récolte, peuvent être remplacés au besoin à travers le bac à pierres. Le contre-batteur principal peut être équipé de différentes cassettes selon les besoins, une casette interchangeable étant disponible en option.

Sur les Trion 500 et Trion 600, la séparation secondaire est assurée respectivement par cinq ou six rangées de secoueurs. La surface de séparation atteint 7,48 m² ou 6,25 m² selon le modèle. Les machines sont dotées de série du Multifinger Separation System (MSS) chargé d’aérer la paille de manière homogène pour une nette amélioration de l’efficacité du système de séparation, notamment en cas de paille très humide ou de cultures irrégulières.

Sur les Trion 720 et Trion 730, la séparation secondaire s’effectue au niveau d’un rotor unique. Le fleuron de la gamme, la Trion 750, est quant à elle équipée de deux rotors de séparation. Sur tous les modèles à système de battage APS Hybrid et séparation Rotor Plus, le régime du/des rotor(s) est réglable en continu depuis la cabine et ce, indépendamment de ceux des organes de battage. Le réglage hydraulique des volets de rotor (Trion 720/730 : réglage manuel en option) permet l’obturation d’un à quatre segments de rotor et de réduire ainsi la charge du caisson de nettoyage en cas de paille sèche.

Quant au système de nettoyage, la Trion fait appel à la technologie Jet-Stream avec ventilateur à turbines, variateur de régime des vents à commande hydraulique et première chute à double ventilation pour le pré-nettoyage. Les grilles supérieure et inférieure offrent une surface de séparation totale de 5,1 m2 sur les Trion 500 et Trion 700, et de 5,8 m2 sur les modèles TRION 600. Grâce à la compensation active de dévers 3D, les performances au nettoyage restent stables dans des dévers jusqu’à 20 %. Grâce à Auto Slope, le régime des vents est adapté automatiquement en montée et en descente. La compensation de dévers 4D disponible en option sur la Trion 700 garantit elle aussi des performances constantes en dévers.

De 8.000, 9.000, 10.500, 11.000 ou 12.000 litres, les trémies des Trion se vidangent à raison de 90 à 130 l/s. Le pivotement de la goulotte de 105 degrés permet au conducteur de superviser cette opération délicate confortablement. Livrable en option, une Profi Cam permet de bénéficier d’une vue grand angle directe dans la remorque ou la benne du véhicule de transport et de gérer ainsi la vidange avec précision.

En remplacement du broyeur Standard Cut à 52 couteaux de série sur les Trion 400 et 700 à système de battage étroit, et à 64 couteaux de série sur la Trion 600 à système de battage large, les Trion peuvent être dotées d’un broyeur Special Cut équipé respectivement de 72 ou 88 couteaux. La largeur et la direction d’épandage des résidus peuvent être réglées manuellement ou, en option, par commande électrique sur le Cebis.

L’éparpilleur radial conçu pour de grandes largeurs de travail a pour fonction d’épandre les résidus de manière fiable et homogène sur toute la largeur de travail. Que la machine soit dotée d’un éparpilleur standard ou radial, un système de régulation automatique de la direction d’épandage peut être installé en option. Celui-ci se charge alors de moduler automatiquement la direction d’éparpillage en cas de vent latéral ou de dévers en fonction de la sensibilité programmée pour épandre les résidus de manière homogène.

Changement de motoriste !

Après avoir greffé pour la première fois sur ses moissonneuses batteuses Avero un 6 cylindres Cummins de 6,7 litres, Claas reconduit cet échange avec le motoriste américain. Exit le 6 cylindres Mercedes Benz des Tucano, les Trion 500 et la Trion 640 sont en effet équipées du même moteur Cummins B6,7 Stage V de 6,7 litres de cylindrée, tandis que les Trion 650, Trion 660 et la série Trion 700 sont dotées d’un moteur Cummins L9 Stage V de 8,9 de cylindrée. Les moteurs sont pourvues d’un turbo à géométrie variable mais n’ont pas besoin de faire appel à une vanne EGR. Misant sur une injection Common Rail, les moteurs atteignent leur régime nominal dès 1.900 tr/min, le régime étant abaissé à 1.650 tr/min pour un niveau sonore réduit et des économies de carburant lors des déplacements sur route. De plus, tous les moteurs sont associés à une gestion Dynamic Power qui module automatiquement leur puissance, comme sur les dernières Lexion notamment. Dans les situations où la puissance moteur maximale n’est pas indispensable (mode andainage, par exemple), le calculateur de gestion réduit la puissance à fournir et, par conséquent, la quantité de gazole à injecter au niveau nécessaire. Cette gestion intelligente de la puissance moteur suffit à elle seule à économiser jusqu’à 10 % sur les frais de carburant selon Claas.

Sur les Trion 500 et 600, les réservoirs de carburant ont une capacité respective de 600 et 800 litres, tandis que celui de la Trion 700 va de 800 à 1.000 litres en option. Le volume respectif d’AdBlue pour la dépollution des gaz d’échappement est de 80 ou 100 litres.

Un nouvel environnement de conduite

A bord de la cabine, le poste de pilotage respire le neuf. En effet, cette nouvelle cabine offre plus d’espace au niveau de la tête et des pieds et peut être équipée en option d’un siège cuir pivotant à 30° vers la gauche et la droite pour une position assise toujours optimale. Des repose-pieds sont également disponibles en option pour permettre au conducteur de travailler détendu. Grâce au pare-brise et aux vitres latérales de plus grandes dimensions ainsi qu’aux montants avant effilés, le conducteur dispose d’une bonne visibilité sur l’outil frontal et le périmètre de travail. Le terminal Cebis intègre un écran haute définition de 12 pouces à fort contraste pour une lisibilité parfaite des informations dans toutes les conditions de luminosité. Il propose également trois zones d’affichage principales configurables individuellement. Les fonctions Cemos Dialog et Cemos Automatic sont désormais intégrées dans le Cebis. Les fonctions sont pilotables par commandes tactiles ou via la molette de sélection. De plus, tous les réglages des systèmes de battage et de nettoyage peuvent être opérés à l’aide de touches d’accès direct dans la partie droite de l’accoudoir de pilotage.

Le terminal Cebis et le repose-main peuvent être réglés individuellement en fonction des besoins du conducteur en termes d’ergonomie. De plus, avec la poignée Cmotion disponible à la place du levier d’avancement standard, le conducteur a toujours les principales fonctions à portée de main pour pouvoir réagir rapidement et mémoriser jusqu’à sept réglages personnalisés. Une glacière d’une capacité de 30 litres, un pack d’éclairage à LED à 360° et un pack d’essuie-glaces à 360° viennent parfaire la dotation afin de satisfaire même les plus exigeants.

Quatre systèmes de guidage automatique sont proposés au client. Le système Laser Pilot s’oriente par rapport à la bordure de récolte gauche. Installé sur le toit de la cabine, le Field Scanner guide la machine par palpage optique des bordures de récolte gauche ou droite et des couloirs de passage du tracteur. Dans le maïs grain, la Trion et les cueilleurs Corio et Corio Conspeed peuvent être guidés à travers les rangs grâce à l’Auto Pilot.

Le quatrième système, le GPS Pilot, offre quant à lui une navigation assistée par satellite. Il utilise pour cela le nouveau terminal Cemis 1200 à écran de 12 pouces. Le terminal propose un affichage des informations en 2D ou 3D, une gestion des tâches en ligne et une fonction de documentation avec exportation des données via Telematics ou sur clé USB, une cartographie de rendement et un affichage des rendements en temps réel.

L’héritage Lexion

Côté assistances, les Trion ne sont pas en reste face aux Lexion actuelles. Les différents automatismes et systèmes d’aide à la conduite Cemos Automatic et Cemos Dialog configurables selon les besoins sont proposés et permettront d’améliorer les performances de la machine, mais surtout d’optimiser son efficience et sa qualité de battage tout en facilitant la tâche du conducteur.

  • Auto Crop Flow est un système anti-bourrage qui, grâce à un taux de surveillance actif du patinage des courroies stoppe l’outil frontal en cas de danger afin d’éviter tout arrêt inopiné.
  • Cruise Pilot se charge quant à lui de gérer la vitesse d’avancement selon trois modes pré-sélectionnables, à savoir le mode régulateur de vitesse pour une vitesse d’avancement constante, le mode débit constant pour une charge homogène de tous les organes même en cas de forte variation des conditions de récolte et, enfin, le mode débit maximal avec contrôle des pertes pour un battage constant en limite de performances de la machine.
  • Auto Slope a pour fonction de moduler le régime des vents en fonction l’inclinaison de la Trion sur terrain en pente, de sorte à garantir des performances toujours égales au nettoyage.
  • Cemos Auto Cleaning adapte automatiquement le régime des vents et l’ouverture des grilles supérieure et inférieure selon les variations des conditions de battage.
  • Cemos Auto Threshing module automatiquement l’écartement batteur/contre-batteur ainsi que le régime du système de battage APS en fonction des conditions de récolte.
  • Cemos Auto Separation intervient sur les modèles Trion 700 à système de battage APS Hybrid pour adapter automatiquement le régime de rotor et la position des volets de rotor aux conditions de récolte.

Un large choix d’équipements de récolte

Outre les barres de coupe à vis et tablier fixe Cerio, la gamme comprend des barres de coupe Vario, des barres de coupe à tapis Convio et des modèles repliables. Spécialement conçues pour les cultures poussant au ras du sol telles que les pois ou le soja, les barres de coupe à vis d’alimentation de la série Maxflex et les modèles à tapis Convio Flex, dotés dans les deux cas d’une flexibilité au lamier, sont une solution sur mesure. La gamme de barres de coupe est complétée de cueilleurs Corio et Corio Conspeed pour la récolte du maïs grain et de cueilleurs Sunspeed pour la récolte des tournesols. Le pick-up Swath Up est également proposé pour les cultures porte-graines ou pré-andainées. Grâce à un système d’identification automatique de l’outil frontal, la Trion sait toujours à quel outil elle est associée et adapte ses réglages en conséquence.

Le convoyeur est disponible avec angle de coupe fixe, angle de coupe à réglage mécanique ou angle de coupe à réglage hydraulique depuis la cabine mémorisée par l’Auto Contour. Un convoyeur à courroies est proposé en option en plus de l’entraînement à chaînes dans le convoyeur. Outre une meilleure régularité de marche et un niveau sonore réduit, l’entraînement à courroies est plus facile d’entretien et affiche une longévité supérieure. Les machines peuvent également être équipées d’un rouleau avant ouvert ou fermé. Enfin, tous les modèles disposent de série d’un système d’inversion de mouvement à commande hydraulique ainsi que d’une fonction « alimentation lente » lorsque la coupe est équipée d’un frein de coupe.

Pour les plus exigeants

Si les chenilles Terra Trac étaient exclues du catalogue Tucano, elles sont désormais disponibles sur les Trion dans des largeurs de 635 à 890 mm de largeur. Que ce soit la Trion 530 Terra Trac 5 secoueurs ou les Trion 700 Terra Trac, celles-ci sont très compactes et s’affichent à moins de 3,29 mètres de largeur sur route avec les chenilles de 635 mm. Une largeur qui atteint 3,49 m avec des chenilles de 735 mm de largeur. Avec un secoueur supplémentaire, les versions Trion 600 Terra Trac ont une largeur hors tout de 3,49 m avec des chenilles de 635 mm.

Pour ceux qui travaillent en pentes, la version Montana est capable de gommer des dévers jusqu’à 18 % et une correction longitudinale jusqu’à 6 %. Les Trion Montana disposent en outre d’une transmission intégrale Power Trac, d’une gestion du nettoyage Auto Slope et, en option, d’un blocage de différentiel débrayable à commande électrique sur l’essieu avant. Tous les modèles sont dotés d’une transmission à deux rapports et deux gammes de vitesses.

Tous les modèles Trion sont accessibles dès maintenant sur le configurateur produits Claas pour les marchés européens et peuvent être commandés pour la campagne 2022.

Caractéristiques techniques gamme Claas Trion:

Séparation primaire Séparation secondaire Puissance moteur max (ch)* Trémie (l)
520

APS

  • Système de battage de 1 420 mm de largeur
  • Accélérateur de 450 mm
  • Batteur de 600 mm
5 secoueurs 258 8.000
530 306 9.000 / 10.500
530 Montana
530 Terra Trac
640

APS

  • Système de battage de 1 700 mm de largeur
  • Accélérateur de 450 mm
  • Batteur de 600 mm
6 secoueurs
650 354 10.500 / 12.000
650 Montana
650 Terra Trac
660 408
660 Montana 11.000
660 Terra Trac 12.000
710

APS

  • Système de battage de 1 420 mm de largeur
  • Accélérateur de 450 mm
  • Batteur de 600 mm
1 rotor Roto Plus 367 10.500
720 Montana
720 Terra Trac 10.500 / 12.000
730 408 11.000 / 12.000
730 Montana 11.000
730 Terra Trac 11.000 / 12.000
750 2 rotors Roto Plus 435 12.000
750 Montana 11.000
750 Terra Trac 12.000

*: Norme ECE R120

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de lire ce message ! Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (Adblock). Si vous souhaitez continuer à accéder à l'ensemble du contenu de FARM-Connexion.com gratuitement, merci de jouer le jeu et le désactiver. Ce site vit principalement grâce aux publicités. Nous faisons en sorte de ne pas en abuser et qu'elles ne soient pas intrusives. Merci d'ajouter à votre liste d'exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel.