Couverts végétauxTENDANCESTravail du sol / Semis

Une semoir pneumatique pour les herses étrilles APV

Pour ses herses-étrilles, APV propose désormais un semoir pneumatique de 500 litres.

Pour l’implantation d’intercultures par exemple, après un déchaumage régulier, cette combinaison s’avère intéressante car économique, polyvalente et rapide. Comptez autour de 10 hectares semés par heure avec un modèle de 9 à 12,2 mètres. La possibilité de piloter le semoir APV via ISOBUS (en option) ajoute de la simplicité à la mise en oeuvre de l’outil dans son ensemble. Dénommé PS 500 M2, le semoir APV est déjà connu sur le marché car fréquemment associé à différents outils de travail du sol sur le marché. Il offre une autonomie en semences adaptée aux besoins des grandes fermes, ainsi qu’aux ETA ou aux CUMA. Son rouleau de dosage à commande électrique dose les semences. Le transport pneumatique (turbine à entrainement hydraulique) transporte ces dernières par des flexibles jusqu’au niveau du sol, d’où un semis précis, même en conditions venteuses.

Un boitier de commande (dont le modèle 6.2 à grand écran couleur tactile) offre plusieurs fonctions, comme l’essai de débit, le calibrage et l’alarme de fin de trémie. Si le tracteur en est pré-équipé, la console Isobus en cabine se substitue intégralement aux boitiers de commande APV.

Le semoir PS 500 du constructeur autrichien peut se monter sur toutes les herses-étrilles APV, dont la gamme de largeur s’étend de 6,20 à 12,20 mètres. Parmi ces herses, le modèle haut de gamme Vario, dévoilé au dernier SIMA présente un réglage hydraulique centralisé et « en continu » de la pression à la pointe de chaque dent. La possibilité de herser en pression nulle est appréciable, voire décisive, pour intervenir à des stades particulièrement précoces de la culture à désherber. Les dents de 8 mm de diamètre disposent d’un bloc-ressort individuel innovant dans le sens où leur cinématique exerce la même pression au sol, quel que soit le micro-relief rencontré. Cela permet d’étriller même des cultures en buttes, telles que les pommes de terre, la pression des dents restant homogène au niveau de la crête de butte, des flancs de butte et dans l’interrang. Contrairement aux herses-étrilles classiques, chaque dent de herse Vario est suspendue indirectement et logée de manière à pouvoir pivoter dans le châssis de l’appareil : les dents ne peuvent se donner que vers l’arrière ou vers le haut, et non latéralement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de lire ce message ! Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (Adblock). Si vous souhaitez continuer à accéder à l'ensemble du contenu de FARM-Connexion.com gratuitement, merci de jouer le jeu et le désactiver. Ce site vit principalement grâce aux publicités. Nous faisons en sorte de ne pas en abuser et qu'elles ne soient pas intrusives. Merci d'ajouter à votre liste d'exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel.