2024 / 02 / S10 – Vaderstad
PulvérisationTechnologie & High-Tech

Karnott automatise la traçabilité phytosanitaire

Toujours dans une approche zéro saisie, la solution connectée Karnott Module Phyto automatise la gestion des traitements phytosanitaires à chaque étape, depuis le bon de commande jusqu’au document final réglementaire.

Tout professionnel qui utilise des produits phytosanitaires doit être conformité avec la réglementation, utiliser le bon produit dans les bons dosages et de pouvoir en apporter la preuve à tout moment. Une traçabilité manuscrite qui est chronophage, souvent pénible, source d’erreurs et qui implique de devoir adopter une bonne méthodologie quotidiennement. Avec la solution Karnott, il s’agit de passer du déclaratif à une traçabilité automatisée des traitements phytosanitaires.

Comment fonctionne ce nouveau module ?

  1. Le client, (l’ETA/ETV ou le viticulteur), crée un ordre de mission qui précise les parcelles concernées et le produit à appliquer. Le Module Phyto Karnott étant relié à la base e-phy – le catalogue des produits  phytopharmaceutiques autorisés en France – l’utilisateur est alerté si le produit choisi n’est pas homologué ou si la dose ou la période d’application ne conviennent pas.
  2. Le chauffeur prend connaissance depuis son téléphone de la tâche et réalise les travaux demandés. L’entreprise a accès en temps réel aux travaux réalisés – quelle parcelle, quels produits… -, pouvant suivre la bonne exécution des traitements.
  3. La fiche de chantier est automatiquement remplie sans saisie avec les détails de l’intervention, un vrai gain de temps. Alors que les autres solutions se basent sur le déclaratif, Karnott est la première à proposer une solution garantissant la traçabilité des traitements, tout étant automatiquement enregistré via les solutions connectées Karnott – boitier Karnott, Karnott Outil et Karnott Chauffeur – qui assurent un suivi automatisé des travaux agricoles et viticoles.

Rappelons que Karnott suit les activités des machines agricoles et viticoles en temps réel permet. Par le biais de ses boitiers connectés, il suit déjà 39.000 matériels et mesure les unités de travail (en temps, distance, surface travaillées, nombre de bottes, nombre de trajets) et cartographie le déplacement de matériel sur route et aux champs. C’est d’ailleurs plus de 110 millions de kilomètres suivis par les boîtiers du spécialiste français.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de lire ce message ! Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (Adblock). Ce site vit principalement grâce aux publicités. Nous faisons en sorte de ne pas en abuser et qu'elles ne soient pas intrusives. Merci de nous ajouter à votre liste d'exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel pour pouvoir continuer à nous lire.