2024 / 02 / S8 – Vaderstad
Pulvérisation

AGCO bientôt prêt pour pulvérisation ciblée

Depuis le printemps 2021, le groupe américain AGCO Corporation travaille avec Bosch BASF et Raven Industries sur une solution de pulvérisation ciblée. Elle devrait voir le jour d’ici deux ans. 

// POURQUOI CIBLER LES TRAITEMENTS ?

Réduire façon significative l’usage des produits phyto-pharmaceutiques, donc la quantité et le coût des intrants utilisés permet non seulement d’améliorant la rentabilité de l’exploitation mais surtout, cela permet de réduire l’impact de leur application sur l’environnement. 

// COMMENT ÇA MARCHE ?

Pour réduire l’application d’herbicides, la pulvérisation ciblée se concentrera sur la technologie de détection en temps réel, via des caméras et capteurs positionnés sur la rampe du pulvérisateur, qui permettra de prendre des mesures de protection des cultures. En détectant les mauvaises herbes dans les cultures en croissance (principe de détection du vert sur marron), ainsi que sur les jachères, de jour comme de nuit (et c’est là aussi tout l’enjeu de cette technologie), le système d’intelligence artificielle et agronomique de Xarvio Digital Farming Solutions précisera le placement ciblé des produits jusqu’au niveau de la plante individuelle. Il sera aussi possible de cartographier les traitements et donc les emplacements des plantes traitées pour analyser les zones délicates. 

// POUR QUELLES CULTURES ?

Le système peut aujourd’hui distinguer les adventices du colza, tournesol, maïs, soja, betterave ou le coton. Les partenaires sont actuellement en train de peaufiner leur système sur d’autres céréales. 

// ON POURRA L’ACHETER QUAND ? 

Le concept initial est en cours d’évaluation sur un pulvérisateur Fendt RoGator, en Europe, et devrait être étendu à l’Amérique du Nord en 2022 avant une commercialisation en 2024. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de lire ce message ! Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (Adblock). Ce site vit principalement grâce aux publicités. Nous faisons en sorte de ne pas en abuser et qu'elles ne soient pas intrusives. Merci de nous ajouter à votre liste d'exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel pour pouvoir continuer à nous lire.