Technologie & High-Tech

John Deere simplifie l’Operations Center

L’application MyOperations App pour smartphones et tablettes a été renommée Operations Center mobile et fonctionne de pair avec la version Web de l’Operations Center.

Ces outils fournissent toutes deux à l’utilisateur un outil de gestion de l’exploitation complet. Cet outil s’enrichit également de la fonctionnalité Work Planner, désormais intégrée au nouveau système AutoSetup, qui permet aux agriculteurs de rationaliser la configuration de leurs tâches et d’aider leurs employés à commencer plus rapidement le travail au champ.

Les agriculteurs utilisent d’ores et déjà l’Operations Center pour collecter et stocker de manière sécurisée les données envoyées par leurs machines connectées et relatives aux parcelles, aux cultures et aux machines elles-mêmes, ce qui leur permet de les analyser facilement pour prendre des décisions informées. La version améliorée de l’Operations Center est conçue pour clarifier et mieux organiser la gestion des données de l’exploitation afin de répondre aux exigences en constante évolution du secteur agricole.

Elle peut aider les agriculteurs à configurer, à planifier, à suivre et à analyser leurs données afin de prendre les bonnes décisions grâce aux fonctionnalités suivantes :

  • La fonction Setup (Configuration) s’appuie sur une connexion JDLink et sur l’Operations Center pour synchroniser les données de l’exploitation, afin de gagner du temps tout en éliminant les erreurs potentielles de saisie.
  • La fonction Plan (Planification) utilise une console Génération 4 avec la fonction Work Planner pour améliorer l’efficacité en augmentant la précision.
  • La fonction Monitor (Suivi), associée à une connexion JDLink et aux nouveaux onglets Home (Accueil) et Map (Carte), aide les utilisateurs à garder l’œil sur l’ensemble de leurs opérations, afin de s’assurer de leur qualité et de leur efficacité, y compris lorsqu’ils ne se trouvent pas sur leur exploitation.
  • Le nouvel onglet Analyze (Analyse) de l’Operations Center aide les agriculteurs prendre des décisions pour l’année suivante sur la base des résultats de l’année écoulée.

Par conséquent John Deere conseille, pour tirer parti de l’intégralité de ces technologies, d’employer une console CommandCenter Gén. 4, un récepteur StarFire pour garantir la précision de la géolocalisation et système de télématique JDLink, qui assure la connexion sans fil entre les machines et qui transmet les données de la console de Gén. 4 à l’Operations Center

Avec la nouvelle fonctionnalité Work Planner de l’Operations Center, les agriculteurs peuvent désormais facilement précharger toutes les informations à destination de leur console et n’ont donc plus à le faire une fois installés dans la cabine.

La version améliorée de l’Operations Center est d’ores et déjà en service et les nouveaux clients peuvent créer un compte en ligne ou télécharger l’application mobile Operations Center depuis le Google Play Store ou l’Apple App Store. Les utilisateurs actuels recevront automatiquement l’ensemble des mises à jour pour les deux versions de l’Operations Center (Web et mobile).

La modulation de dose cartographiée

Grâce à une nouvelle application (tablette et smartphone) géolocalisée développée par la start-up allemande Solorrow, les agriculteurs peuvent créer facilement des cartes d’épandage à dose variable pour diverses opérations au champ, notamment l’épandage d’engrais, et les partager avec le John Deere Operations Center. Ces cartes peuvent alors être transmises par liaison sans fil aux machines sur le terrain pour garantir un épandage plus précis, et ainsi une utilisation plus efficace des engrais et des produits phytosanitaires et une protection durable de l’environnement.

Les zones sélectionnées dans la parcelle peuvent ensuite être divisées en secteurs selon leur type de sol sur la base de cinq ans de données sur la biomasse. Ces secteurs constituent alors une base permettant d’établir des cartes de préconisation pour la pulvérisation et l’épandage. Ces cartes peuvent être envoyées depuis l’application au John Deere Operations Center, puis transmises sans fil à la machine concernée. La console John Deere en cabine reçoit alors les données et indique la dose à appliquer à l’épandeur ou au pulvérisateur d’engrais contrôlé par ISOBUS en fonction de sa position dans la parcelle.

Les avantages de cette interaction entre l’application de Solorrow et les solutions de technologie d’agriculture de précision John Deere ne sont pas uniquement agricoles. Cette collaboration démontre en effet également que l’échange de données peut se faire de manière très fluide et pratique entre les solutions logicielles de différents développeurs. Les agriculteurs gardent ainsi le contrôle sur leurs flux de données et sur les données elles-mêmes.

Solorrow et John Deere associent leurs activités de vente et de marketing autour de cette nouvelle application. Les concessionnaires John Deere pourront ainsi proposer une gamme encore plus large de systèmes d’agriculture de précision aux agriculteurs et aux entrepreneurs, et les clients continueront à profiter des services habituels de conseil, de mise en service et d’assistance technique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de lire ce message ! Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (Adblock). Si vous souhaitez continuer à accéder à l'ensemble du contenu de FARM-Connexion.com gratuitement, merci de jouer le jeu et le désactiver. Ce site vit principalement grâce aux publicités. Nous faisons en sorte de ne pas en abuser et qu'elles ne soient pas intrusives. Merci d'ajouter à votre liste d'exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel.