Technologie & High-TechVignes et Vergers

Le Bakus dans les vignes dès 2019

La jeune Start-Up VitiBot lève 3 millions d’Euros auprès d’investisseurs engagés dans le développement durable (vignerons, maisons de Champagne, prestataires et coopératives) et lance la commercialisation de son robot viticole Bakus.

Fondée novembre 2016 par Cédric Bache, ingénieur passionné de robotique et par son père, Dominique, vigneron dans l’Aube Vitibot s’est fait connaître en 2017 par son chenillard traditionnel transformé en un engin autonome et capable de procéder seul à l’entretien d’un vignoble. Durant l’automne 2017, l’équipe d’ingénieurs de VitiBot s’est alors engagée dans la construction d’un robot enjambeur de conception totalement inédite. Le Bakus sera capable de réaliser seul tous les travaux viticoles qu’un vigneron exécute sur son tracteur viticole traditionnel, avec une puissance de 110 chevaux, une autonomie de 10 heures (recharge de 2 heures et capot solaire servant à alimenter l’électronique), une agilité et une précision accrues, le tout 100% électrique !

Aujourd’hui, la start-up a l’ambition de faire évoluer les pratiques viticoles vers une viticulture durable avec des réponses pratiques et concrètes face aux enjeux de la réduction de l’usage des produits phytosanitaires à la pénibilité et aux risques liés aux travaux viticoles. Lourd de 2600 kg, avec un gabarit de 1,40 mètre de large,  3,50 mètres de long et 1,60 m de hauteur, Bakus est une plateforme universelle à laquelle s’adapteront tous les équipements qui assureront les travaux viticoles en commençant par les travaux du sol, mais aussi en poursuivant très rapidement par l’intégration de la pulvérisation confinée, et ce n’est qu’un début indiquent Cédric et Dominique Bache.

Aujourd’hui, VitiBot a déjà intégré une équipe de 25 jeunes ingénieurs tous experts en robotique et qui mettent leurs compétences au service de la viticulture, cet autre monde de passions. L’ entreprise a investi en février dernier des locaux industriels de 4000 m² pour mettre en place l’industrialisation de son robot. Pour assurer son développement, VitiBot poursuit sans cesse ses recrutements : Ingénieurs et Techniciens en Robotique, Électronique, Mécatronique, Informatique Embarquée, Intelligence Artificielle, …

Les premiers exemplaires de cet appareil sont attendus au premier trimestre 2019 en vignoble champenois. Suivront ensuite les versions vignes larges.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de lire ce message ! Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (Adblock). Si vous souhaitez continuer à accéder à l'ensemble du contenu de FARM-Connexion.com gratuitement, merci de jouer le jeu et le désactiver. Ce site vit principalement grâce aux publicités. Nous faisons en sorte de ne pas en abuser et qu'elles ne soient pas intrusives. Merci de nous ajouter à votre liste d'exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel.