2024 / 02 / S10 – Vaderstad
ConstructeursEntreprisesL'actu du mondePassion

Linamar s’offre les canadiens Bourgault et Highline

Autre actualité canadienne de la semaine (voir: Versatile se sépare de son propriétaire russe), le fabricant de semoirs et d’outils de travail du sol Bourgault Industries de St. Brieux, dans le Saskatchewan va passer sous le giron du groupe Linamar Corporation, déjà propriétaire de MacDon et Salford

S’il est présent dans le domaine agricole, c’est que le groupe Linamar (dont la capitalisation boursière s’élève à environ 3,7 milliards dollars soit 3,23 milliards d’euros), a ces dernières années souhaité rajouter quelques cordes à son arc, en se diversifiant dans d’autres domaines que l’automobile, domaine dans lequel il produit des pièces pour nombre de constructeurs automobiles. Le géant canadien a d’ailleurs deux usines en France, l’une dans la Loire, à Saint Chamond, où sont produites des pièces pour camions et voitures, et la seconde à Montfaucon-en-Velay (Haute Loire). Les clients sont Caterpillar, Daimler Truck et Scania pour l’activité poids lourds, et Stellantis pour les pièces auto.

Celui qui a souvent eu recours aux opérations de croissance externe pour se développer à l’international entrait réellement dans le domaine des agroéquipements en 2018, avec l’acquisition de MacDon, le spécialiste de la récolte situé à Winnipeg (Manitoba), puis Salford (USA) et les nacelles Skykack (Canada) en 2022. Nouvelle étape cette semaine dans l’élargissement de l’offre agricole avec la reprise annoncée de Bourgault Industries Ltd. de St. Brieux (Saskatchewan). Si elle est méconnue en Europe, compte tenu des dimensions XXL de ses machines, Bourgault figure toutefois parmi les principaux fournisseurs de semoirs en Amérique du Nord, face au full-liners américains, mais également aux spécialistes tels que Morris, Seed Hawk, Seedmaster, Harmon et K-Hart.

La montant de la transaction, représentant l’achat de 100 % de la participation de Bourgault (comprenant également les marques Highline Manufacturing et Free Form Plastics), s’élève à 640 millions de dollars canadiens, sous réserve des ajustements d’usage. Bourgault fera partie d’une nouvelle division Linamar Agriculture au sein du segment industriel plus large. Cette entité dédiée à l’agriculture continuera d’exploiter les marques MacDon, Salford et Bourgault de manière indépendante tout en maximisant les opportunités de croissance globales à l’échelle mondiale, en continuant à investir dans les produits et de nouvelles technologies. 

L’acquisition comprend la division Highline Manufacturing de Bourgault qui produit des équipements de manutention du foin et d’alimentation du bétail, ainsi que le producteur de rotomoulage Free Form Plastics.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de lire ce message ! Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (Adblock). Ce site vit principalement grâce aux publicités. Nous faisons en sorte de ne pas en abuser et qu'elles ne soient pas intrusives. Merci de nous ajouter à votre liste d'exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel pour pouvoir continuer à nous lire.