Récolte

Krone Big Pack 1290 HDP II : des noueurs plus propres

Adopté dès l’arrivée de la cinquième génération de presses Big Pack en 2020, le système de soufflerie des noueurs PowerClean n’était à ce jour pas disponible sur la plus performante de la gamme Krone, la 1290 HDP II à huit doubles noueurs. 

Les choses vont changer dès cette saison pour cette grosse machine. Celle qui est toujours plébiscitée depuis 7 campagnes par les professionnels amenés à expédier leur fourrage par camions, et qui sont en quête d’une machine capable d’engloutir près de 85 tonnes par heure, également pour son format 120×90 cm et sa capacité à faire de la très haute densité évolue avec ce système de nettoyage permanent des noueurs. Les deux ventilateurs de grand diamètre sont entraînés hydrauliquement et génèrent une surpression dans la zone des noueurs, évitant ainsi leur encrassement mais également leur usure prématurée. 

L’autre avantage de ce système PowerClean est qu’il permet de conserver propres les côtés de la machine et facilitent le travail du chauffeur lors de l’entretien de la presse après sa journée de travail.

Autre point, le noueur en V sans résidus de ficelle est désormais de série sur ce modèle. Il associe la fiabilité élevée au travail du double noueur Deering, à l’absence de résidus de ficelle du noueur simple Cormick. Aujourd’hui, face aux densités de pressage de plus en plus élevées, le noueur double s’impose. Sur la BiG Pack 1290 HDP II, vient s’ajouter la caractéristique d’un débit de chantier extrêmement élevé, jusqu‘à 85 tonnes par heure, ce qui augmente encore la compression dans la balle. C’est donc pour répondre à cette combinaison d’un débit élevé et d’une haute densité de pressage que Krone mise sur son système breveté, composé de huit doubles noueurs sans résidus de ficelle avec un nouage de haute fiabilité, même dans des conditions extrêmes.

Le couteau est désormais fixe devant le disque reteneur de ficelle, l’éjecteur est équipé d’un extracteur et tire ainsi le restant de ficelle
sous forme d’une boucle dans le nœud de départ.

Grâce à la modification de la disposition de ses composants et de son mode de fonctionnement, notamment pour couper les ficelles, c’est un nœud de type Deering qui vient fermer la balle avec une stabilité nettement plus élevée grâce aux extrémités de ficelle plus longues. De même, un nœud coulant type Cormick se forme lors du nœud de départ de la balle suivante, générant une résistance nettement plus élevée du nœud, en raison de la boucle insérée. Les résidus de ficelle indésirables sont donc supprimés avec les noueurs en V.

Le bec du noueur est ouvert en forme de V et permet ainsi au nœud coulant d’être tiré vers le bas.
A gauche l‘ancienne 1290 HDP II, à droite la nouvelle.
Les presses Big Pack se distinguent par leur accessibilité et la propreté des côtés, grâce notamment au système powerClean.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de lire ce message ! Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (Adblock). Ce site vit principalement grâce aux publicités. Nous faisons en sorte de ne pas en abuser et qu'elles ne soient pas intrusives. Merci de nous ajouter à votre liste d'exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel pour pouvoir continuer à nous lire.