2022 / 05 / 20 – 21 – 22 (compensation oubli 16) – 23 – 24
Technologie & High-TechTravail du sol / SemisVignes et Vergers

Le Traxx, un premier robot à moins de 130.000 euros

Au SITEVI, le groupe Exel Industries lance son premier tracteur enjambeur sans conducteur, le Traxx.

En créant en 2019 sa branche Exxact Robotics, le groupe français a planché sur le développement d’un robot autonome pour travailler les vignes. Baptisé Traxx, l’appareil de 1,3 tonne nu, un enjambeur monorang de 3,2 mètres de long est conçu dans deux configurations. L’une pour le travail du sol, testée en conditions réelles dans le vignoble champenois, bordelais et bourguignon et qui est d’ores et déjà prête pour être commercialisée à un prix d’environ 126.000 euros HT, avec un interceps et disques émotteurs hydrauliques. La seconde sera mise à l’essai en 2022 et sera équipée de la technologie de pulvérisation confinée Panel’Jet de Tecnoma. 

Plutôt que d’opter pour la fée électricité, Exxact Robotics s’est orienté vers le thermique, plus efficient avec un bloc essence de 37 chevaux alimenté par un réservoir de 60 litres. Une puissance suffisante pour animer une transmission hydraulique, capable de déplacer la machine à une vitesse très précise et progressive de 0 à 6 km/h, dans des pentes jusqu’à 40% et dévers jusqu’à 15% et durant 10 heures de travail non stop. 

Intérêt du Traxx, il peut fonctionner en mode manuel grâce à une télécommande (portée de 200 mètres), mais également en mode full autonome, assisté par l’autoguidage GPS et une batterie de capteurs, de bumpers anti-collision et de lidars (radars à infrarouge).

 


2022 / 05 / 20 – 21 – 22 (compensation oubli 16) – 23 – 24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de lire ce message ! Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (Adblock). Si vous souhaitez continuer à accéder à l'ensemble du contenu de FARM-Connexion.com gratuitement, merci de jouer le jeu et le désactiver. Ce site vit principalement grâce aux publicités. Nous faisons en sorte de ne pas en abuser et qu'elles ne soient pas intrusives. Merci de nous ajouter à votre liste d'exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel.