PassionTracto Classique

INSOLITE : Ils sauvent un bull IH coulé depuis 45 ans

Malencontreusement coulé il y a 45 ans, cet International Harvester TD24 vient être exhumé d’un marécage.

C’est une histoire assez folle qui a conduit l’engin dans les profondeurs de ces marais du Minnesota, près des lacs de Détroit. L’histoire se passe en décembre 1975. Les membres du club de motoneige ont besoin de redéfinir leur parcours à travers la forêt et font appel au bon vieux TD24 de Leonard Grotnes, un bulldozer réformé de l’US Army. Le mastodonte, produit entre 1947 et 1959 est équipé d’une lame frontale et est acheminé jusqu’à la clairière de Valhalla Resort. Une condition; ne jamais s’approcher des marais. Mais, sans doute pour gagner du temps et réaliser un tracé plus direct, le club passe outre les consignes de son propriétaire et s’y aventure. Et ce qui devait arriver arriva. L’engin de 17 tonnes s’enfonce dans le sol avant même de crier gare, jusqu’au point de ne plus pouvoir avancer.

L’explosion fatale

À la veille de Noël, les températures sont telles que le sol gèle rapidement. L’engin est saisi dans la glace. C’est alors que le sénateur Hubert H. Humphrey, alerté par l’affaire est appelé pour obtenir l’aide de la garde nationale et sortir ce mastodonte de son bourbier. La raison est simple, Leonard Grotnes, son propriétaire est parfois appelé pour d’autres missions d’intérêt général avec son engin. Mais voilà que le journal local, le Detroit Lakes Tribune s’en mêle et a la bien mauvaise idée de caricaturer le sauvetage dans son édito. On y voit ces militaires de réserve tractant à mains nues l’engin, alléchés par un baril de bière. Une inscription mentionne maladroitement “Étant donné l’incitation appropriée .. La garde nationale peut tout faire.” Insultée, la troupe abandonne sa mission. Le tracteur ne bougera pas d’un iota jusqu’au jour où passe un type et son camion blanc. Celui qui se dit l’homme de la situation, un génie de la chimie convainc le propriétaire des lieux qu’il arrivera à faire bouger le tracteur en dégageant la terre sans utiliser de pelleteuse. Les sols étant très instables. Il se met alors à forer des trous en dessous de l’engin, dans lesquels il insère des bouteilles d’un mélange d’engrais et de gasoil mais également… de dynamite!!! En faisant exploser ses cocktails, la terre vole partout et une fois retombée, intégralement liquéfiée, les pyromanes perdent de vue le bulldozer. Il a coulé tel le Titanic, à plus de 5 mètres de profondeur.

2021 / 07 Vaderstad (728×90) second paragraphe

Abandonné mais pas oublié

Plus personne ne viendra alors sortir l’engin maudit de sa sépulture. Il devient une légende. Tim Eickschen et Jeffery Janke, alors adolescents grandissent en rêvant pouvoir sortir ce vieux chenillard de l’après-guerre. Récemment, un avocat découvre qu’à partir du moment où personne ne s’est manifesté pour récupérer l’engin, le propriétaire du terrain sur lequel il se trouve en devient son responsable. Il y a prescription selon les textes de lois. Harold Wilkinson, le propriétaire du terrain, soutenu par la justice et ses deux amis, Tim et Jeffery ont donc décidé de repêcher l’engin, sans réellement savoir dans quel état pouvait-il être après 45 ans passés dans un sol aussi humide.

C’est ainsi que trois engins de levage, acheminés gratuitement par un professionnel de Fargo sont venus exhumer cet engin à l’historique unique. Son état de conservation impressionne toujours. Une preuve que nos aïeux avaient conçu du matériel pour durer. “Maintenant qu’il est sorti de terre, nous recherchons de l’aide pour financer sa restauration et le remettre en marche,” indiquent les deux passionnés sur leur page de financement participatif. “Un objectif de 15.000 dollars a été fixé, dont environ 5.000 dollars rien que pour remettre en route le moteur“. Ensuite, ils aimeraient utiliser l’argent restant pour lui confectionner un toit et l’abriter des intempéries. Tim et Jeffery, qui n’ont pas la place actuellement pour l’entreposer sur leur terrain ambitionnent de l’exposer sur le site du Pioneer Village, un village historique situé à Perham dans le Minnesota et qui est une vitrine du patrimoine local, avec notamment des bâtiments en bois caractéristiques de la région. “Tout montant donné est grandement apprécié! Nous publierons périodiquement des photos et des vidéos du projet pendant la restauration et nous nous y appliquerons dès ce printemps 2020, lorsque la neige aura fondu.

Les photos du sauvetage, par Pine To Prairie Antique Tractor & Gas Engine Association:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page