AGRITECHNICA 2019AGRITECHNICA 2019SALONSTechnologie & High-Tech

AGRITECHNICA Innovation Awards 2019 : Les nominés sont…

La DLG, organisateur du salon AGRITECHNICA vient de révéler les innovations récompensées en préambule de la future édition, qui se tiendra à Hanovre du 10 au 16 novembre 2019.

Parmi 291 candidatures, une seule médaille d’Or décernée. Il s’agit du nouveau John Deere 8R qui n’a à ce jour pas encore été officiellement dévoilé, et plus particulièrement à sa transmission électro-mécanique eAutoPowr. Ensuite, 39 médailles d’Argent sont décernées à des solutions souvent axées sur l’optimisation électronique des réglages et des performances des machines. La Mécanisation Agricole est belle et bien entrée dans l’ère 4.0.

La Médaille d’Or
JOHN DEERE / JOSKIN – Transmission électro-mécanique eAutoPowr

Avec sa nouvelle eAutoPowr, John Deere proposera sur ses nouveaux tracteurs 8R la une transmission électromécanique. Techniquement, l’unité hydrostatique de la transmission est remplacé par deux moteurs électriques dont le rôle est à la fois d’assurer la progressivité de vitesse mais également de délivrer, pour des équipements externes une puissance électrique de 100 kW (soit 136 chevaux). Comme exemple présenté, ce système pourra assister deux essieux d’une tonne Joskin (qui a participé au développement du système) et donc accroître son efficacité et sa traction, notamment en pente. Du côté du tracteur, cette intégration électrique améliorerait l’efficacité de la boîte de vitesses et réduirait les coûts de maintenance.

Les Médailles d’Argent
FENDT – Poste de pilotage IDEALDrive

Exit la traditionnelle colonne de direction et son volant. Avec l’IDEALDrive, Fendt offre la précision de conduite de sa nouvelle Ideal 10 et une meilleure vision grâce à deux joysticks, positionnés de part et d’autre du siège conducteur. Toutes les fonctions de la direction et des clignotants y sont intégrées. L’intensité des commandes de direction est inversement proportionnelle à la vitesse de conduite, ce qui accroît la sécurité lors de la conduite sur des routes publiques jusqu’à 40 km/h (selon législation en vigueur). Fendt indique que le système répond aux exigences de l’UE en matière d’homologation routière.

FENDT / BRAUN – Guidage automatisé du véhicule dans les vignes

L’utilisation de machines agricoles dans les vignes nécessite une concentration élevée de la part du conducteur du tracteur. Le tracteur doit être dirigé avec précision tout en surveillant et en contrôlant les outils. Le système de guidage automatisé des véhicules et des outils mis au point conjointement par Fendt et Braun augmente considérablement le rendement des tâches viticoles tout en réduisant simultanément les contraintes sur le conducteur. Le contour du sol, les vignes, les poteaux, etc. sont enregistrés à l’aide de la technologie laser et les informations sont transmises au tracteur à voie étroite Fendt 200V Vario via une interface ISOBUS. De plus, la position 3D est déterminée avec un gyroscope et le tracteur assume la voie et met en œuvre le guidage en fonction de ces informations. La hauteur et la largeur des outils montés à gauche et à droite entre les essieux peuvent être contrôlées indépendamment les unes des autres. Toutefois, le système peut également être utilisé pour le guidage latéral des broyeurs arrière.

ALLIANCE TIRE – Pneu de camion à usage agricole

Les camions agricoles dotés d’une motricité renforcée et d’un châssis conçu pour une utilisation hors route jouent un rôle de plus en plus important dans l’agriculture et la foresterie européennes. Jusqu’à présent, il n’existait pas de pneumatiques appropriés permettant de circuler dans les champs à une pression de gonflage suffisamment faible pour limiter le tassement, tout en apportant sécurité et bonne tenue à des vitesses sur route supérieures à 65 km/h. Avec le 398 MPT, Alliance Tire permet désormais une conduite rapide sur autoroutes et voies rapides et, en raison de la conception de la bande de roulement et de la réduction de la pression de gonflage des pneus, offre une bonne traction et une emprunte au sol intéressante, gage de moindre tassement.

AMAZONE – Pulvérisation localisée Amaselect Row

AmaSelect Row System permet à l’utilisateur de passer d’une application totale à une application localisée avec un pulvérisateur « standard » et donc de pouvoir intervenir dans toutes les cultures sarclées (betteraves à sucre, maïs, pommes de terre, etc.). Ce système fait appel à un porte-buses à quatre jets, répartis tous les 25 et 50 cm, ce qui permet par conséquent de s’adapter à la plupart des écartements de semis, à 25, 50 ou encore 75 cm par exemple.

AMAZONE – Application EasyMix

Avec l’application « EasyMix » d’Amazone, utilisée avec distributeurs d’engrais à deux disques, il est maintenant possible d’estimer la répartition latérale des composants individuels de l’engrais et de déterminer le réglage optimal de l’épandeur d’engrais. Pour cela, il faut entrer sur votre smartphone le type d’engrais, les propriétés d’épandage de l’engrais et la largeur de travail souhaitée. Les effets alternés des composants individuels sur le disque d’épandage et leur comportement de vol variable sont pris en compte lors de la détermination de la qualité d’épandage attendue. En conséquence, l’application réduit le risque de répartition inégale des nutriments résultant de composants de mélange inappropriés, d’une largeur de travail trop grande ou d’un réglage incorrect de l’épandeur d’engrais.

AGRARSYSTEME HORNUNG – Sécurisation automatique du plateau

La sécurisation minutieuse des charges est cruciale lors du transport de balles agricoles, mais la sécurisation manuelle des charges avec des courroies comporte un risque élevé pour l’opérateur et prend beaucoup de temps, particulièrement pendant la récolte. Le plateau de transport polyvalent d’Agrarsysteme Hornung automatise la fixation des charges avec des sangles avec relativement peu d’effort, et nécessite moins de 60 secondes pour le faire. Les sangles d’arrimage peuvent être positionnées à volonté sur la remorque. Les bras pivotants à l’avant et à l’arrière fixent les sangles au-dessus de la charge. Ensuite, ils sont automatiquement mis sous tension. Cette méthode de sécurisation fonctionne également avec un chargement partiel et des balles mal positionnées.

BISO – Barre de coupe 3D VarioFlex

Avec le système de coupe 3D Varioflex, Biso a combiné pour la première fois les avantages d’une barre de coupe flexible avec un tablier variable. La barre de coupe est réglable en hauteur sur 25 cm au total et la force de contact de la barre de coupe au sol est controlée à l’aide de capteurs dans ses supports en parallélogramme. La plage de pression de contact peut être réglée entre 0 et 50 kg, de sorte que les supports reliés à l’arrière avec le cadre de la coupe guident activement la barre de coupe sur les irrégularités du sol. Les mouvements verticaux de la table de coupe variable bénéficient de plaques de guidage se chevauchant en forme d’échelle.
CLAAS – Système APS Synflow Walker
Présenté cet été sur les nouvelles moissonneuses Lexion, l’APS Synflow Walker fait appel à un accélérateur de 450 mm en sortie de convoyeur, un batteur de 755 mm (contre 600 mm jusqu’alors) qui est équipé de dix battes et enfin, un séparateur centrifuge de 600 mm de diamètre installé devant le tire-paille. Tous ces organes sont synchronisés pour atteindre un flux de récolte rectiligne et l’angle d’enveloppement du contre-batteur atteint 116 et 132 degrés au niveau du contre séparateur alors qu’on avait jusqu’à maintenant 142 degrés sur la génération précédente. Ceci limitant par conséquent la casse de paille. Ce système présente l’intérêt d’allonger le trajet, donc la durée de battage pour la récolte et donc d’accroître les capacités de la machine.
CLAAS – Cemos Auto Chopping
On le sait, les broyeurs sur les moissonneuses batteuses sont exigeants en puissance et la bonne qualité de broyage aura des répercutions sur le travail et les cultures suivantes. Il convient de bien l’utiliser et de tenir compte des facteurs environnants, de la quantité de paille et de son humidité notamment. Avec le CEMOS Auto Chopping des Lexion, Claas a automatisé pour la première fois l’optimisation des réglages d’un broyeur en fonction de la culture récoltée. Des capteurs du convoyeur mesurent en continu le niveau d’humidité de la paille et la quantité de paille et ajuste automatiquement la position du contre-couteau et du segment de friction intensif dans le broyeur de paille en fonction de l’état actuel de la paille. Cela permet d’économiser jusqu’à 10 % de carburant. Sur le terminal CEBIS, le conducteur spécifie simplement s’il veut travailler avec un broyage de meilleure qualité ou plus de productivité.
CLAAS – Cemos Auto Performance

Avec CEMOS Auto Performance, la Jaguar maintient le régime constant réglé, gère la puissance du moteur et la vitesse d’avancement en fonction de la quantité de récolte. Au fur et à mesure que le volume de récolte augmente, la puissance du moteur est d’abord augmentée, puis la vitesse d’avancement est réduite. Si le volume de récolte est plus faible, la puissance du moteur est automatiquement réduite. Cela permet de maintenir le régime du moteur constant et d’éliminer les changements brusques de charge. Il en résulte un flux de récolte régulier pour une qualité optimale du fourrage, une grande sécurité de fonctionnement et une consommation de carburant réduite. Le conducteur est soulagé, en particulier dans les situations de récolte exigeantes. Avec ce système, l’ensileuse est toujours au maximum des performances avec une consommation minimale quel que soit le volume de fourrage.

AGXTEND – Solution Isobus ISOMAX Open Source

Agxtend présente une nouvelle solution pour les futures applications Isobus avec le kit Isomax. Ce système Open Source composé d’un connecteur et d’un calculateur entièrement certifié AEF (Agricultural Industry Electronics Foundation) est universel, complet et comprend tous les éléments, y compris le connecteur et le calculateur. Il peut être utilisé avec n’importe quel terminal Isobus et permet aux propriétaires d’outils plus anciens de les adapter à la technologie et de les connecter au système Isobus du tracteur. Isomax assure la reconnaissance automatique des outils et la fonction Isobus « TC-GEO », il n’est pas nécessaire que les opérateurs saisissent les données manuellement. En outre, il constitue la base de la mise en œuvre d’une agriculture de précision. Par exemple, les dimensions de la machine sont automatiquement communiquées au tracteur. Un capteur MEMS (micro-systèmes électro-mécaniques) intégré enregistre les heures de route et sur le terrain, ainsi que les heures de travail réelles. Il est également possible de se connecter à d’autres systèmes, par exemple le « compteur Fliegl ».

ESM – Sections Bidux X

Monté sur les faucheuses à sections ESM, le nouveau couteau double Bidux X offre une nouvelle géométrie vouée à réduire l’usure et sa vulnérabilité en cas de rencontre d’obstacles. En outre, il élimine le besoin de réaffûter tous les tranchants des lames des couteaux supérieurs et inférieurs.

FORIGO – Plastisemeuse ModulaJet pneumatique

Le semoir pneumatique ModulaJet de Forigo assure un semis sous film plastique biodégradable. Les graines sont séparées pneumatiquement, puis accélérées dans un flux d’air et projetées à travers le film dans le sol. Ce n’est donc pas un couteau qui perfore le film. Cela crée un très petit trou juste au-dessus de la graine qui est trop petit pour permettre aux mauvaises herbes de se développer. La profondeur de placement des graines est contrôlée par le débit d’air. Le débit de semences et l’application du film en fin de champ sont contrôlés électroniquement. Le système fonctionne mieux pour les grosses semences telles que le maïs ou le soja.

SCHUMACHER – Boîtier d’entrainement SmartCut

Le SmartCut est un boîtier d’entrainement des barres de coupe à section pour les moissonneuses batteuses. Il intégre un capteur d’angle de rotation et d’effort de rotation ont été intégrés à la boîte de vitesses pour la première fois. Le capteur d’angle de rotation mesure indirectement la position de la lame à sections. Un second capteur surveille la force exercée sur le renvoi d’angle. Cela permet à SmartCut de différencier les efforts de coupe, de friction et de pointe. Cela permet au système de surveiller les efforts exercés sur la coupe afin d’anticiper une éventuelle casse mais également mesurer la quantité de récolte entrant dans le convoyeur.

GERINGHOFF – Cueilleur Horizon Star III

Geringhoff a mis au point un cueilleur à maïs adapté aux parcelles irrégulières et l’a doté d’un broyeur intégré basé sur la technologie Rota Disc déjà connu dans la gamme mais doté de lames inclinées. Il s’agit de pouvoir broyer au plus près du sol les cannes de maïs afin de réduire les risques de prolifération de pyrale. Pour cela, le cueilleur Horizon Star III Razor est articulé par le centre du tablier. La zone centrale avec le convoyeur incliné de la moissonneuse-batteuse et les deux zones latérales sont guidées en hauteur par des capteurs.

GRIMME et ROPA – Système de surveillance Smart View et R-Connect Monitor

Deux médailles d’argent pour ces deux concurrents, Grimme et Ropa pour leur système de surveillance des processur de nettoyage et de tri des arracheuses à pommes de terre et de betteraves. Baptisé « SmartView » chez Grimme et « R-Connect Monitor » chez Ropa, ces systèmes proposent des fonctions de zoom, un ralenti direct et des vues de caméra personnalisées sur l’écran. Le système améliore la surveillance du flux de récolte et élimine le besoin de régler les caméras à la main.

GREENTEC – Épareuse Scorpion avec bras hybride

Avec leur bras hybride, les épareuses Scorpion offre deux types de contrôle de la tête de coupe. D’une part, le contrôle parallèle qui permet aux opérateurs de maintenir une hauteur de coupe constante sur la haie. D’autre part, un contrôle de la tête de coupe de manière plus flexible lors de la coupe d’une végétation irrégulière.

HORTECH – Automotrice de récolte des salades Ventum

La récolteuse automotrice Ventum de l’italien Hortech veut résoudre des problèmes de pénurie de main-d’œuvre. C’est la première machine à combiner les étapes de la récolte de roquette ou de jeunes pousses de salade, le traitement, le pesage et le conditionnement, des processus jusqu’alors manuels. Une fois que la récolte est récoltée, elle se déplace sur un système de différentes courroies transporteuses fonctionnant à différentes vitesses jusqu’à l’unité de traitement. Les corps étrangers et les particules indésirables sont séparés en soufflant la récolte avant d’être conditionnés puis transportés vers un autre véhicule.

JOHN DEERE – Retour au double-rotors

Ce palmarès confirme que la nouvelle génération de moissonneuses John Deere de gros calibre aura bien deux rotors et qu’elle devrait apparaître au grand jour lors du salon allemand. Selon les quelques informations communiquées, cette machine a pour mission d’offrir des performances stables quelles que soient les conditions de récolte. D’abord le convoyeur et le tambour d’alimentation sont inclinés de la même façon que les deux rotors afin de toujours maintenir l’angle d’alimentation identique. Cela se traduit par un flux de matière plus linéaire. Également, un tout nouveau concept d’entraînement basé sur une courroie étroite, qui permet de respecter une largeur de transport de 3,5 mètres avec des pneumatiques de 710 mm. Lors du nettoyage, une grande importance a été accordée à l’évacuation des pailles. L’optimisation se termine au niveau du broyeur en remplaçant les couteaux habituellement coudées par des pales dites « bosselées » dont l’effet de circulation d’air rappelle la forme d’une balle de golf.

JOHN DEERE – Amortissement des vibrations sur les presses haute densité

Marre des secousses et de l’effet de tangage en cabine lors de l’utilisation des presses haute densité? John Deere les aurait supprimées grâce à l’électronique. En se basant sur les signaux des capteurs d’accélération du récepteur GPS et d’autres signaux du tracteur, l’entraînement réglable en continu est ajusté à la fréquence de piston de la presse afin qu’un changement périodique du réglage de la vitesse compense les vibrations créées. Aucun matériel supplémentaire n’est requis à cette fin. Ce système est valable sur les tracteurs 7R associés aux nouvelles presses à balles L1500.

JOHN DEERE – Contrôleur de débit proactif

Les contrôleurs de débit des moissonneuses-batteuses ne peuvent pas réagir aux modifications des conditions de la récolte tant que le matériau n’est pas déjà dans la barre de coupe, dans le convoyeur et l’unité de battage. Avec des changements extrêmes dans les conditions de récolte, telles que les cultures plaquées au sol, les zones où la végétation n’a pas évolué et les zones garnies de mauvaises herbes, il en résulte une certaine surcharge ou une sous-charge, et une combinaison de vitesses de conduite qui changent trop radicalement. Le contrôleur de débit est alors souvent désactivé. John Deere résout ce problème avec le contrôleur de débit proactif. Les caméras stéréoscopiques 3D détectent les conditions de récolte devant la moissonneuse. Les hauteurs de culture, les cultures couchées, les interstices, les passage de pulvérisation et les zones récoltées sont détectés et classés par des zones tests. En outre, le système utilise également les données de modèles de végétation, qui consistent en des cartes de biomasse générées par satellite ou par d’autres technologies. Les signaux de caméra et de biomasse peuvent également être utilisés seuls dans chaque cas. Dès que la moissonneuse-batteuse commence à récolter, le système calcule des modèles de régression à partir des données de végétation en temps réel et géo-référencées. Les conditions de récolte devant la machine sont donc connues, de même que les stratégies de conduite choisies par le conducteur. La moissonneuse-batteuse fusionne toutes les valeurs du capteur, puis adapte sa vitesse de conduite et ses réglages à la situation de récolte.

LEMKEN – Automatisation simplifiée iQblue connect 

Ce module iQblue transforme les matériels existants en acteurs intelligents des processus agricoles. Il automatise de nombreuses fonctions d’outils purement mécaniques, en combinaison avec le pilotage du tracteur par l’outil (Tractor Implement Management ou TIM), et les intègre directement dans la documentation numérique.

KRONE – Enrouleur à ficelle sur Premos

Pour la presse à pellets Premos utilisée en poste fixe, ce système d’enrouleur permet de couper, enrouler et retirer la ficelle des balles avant d’être transformées en pellets. Un couteau triangulaire coupe la ficelle au bas de la balle tandis qu’un râteau sur le dessus la ramasse et un enrouleur hydraulique la saisit. Lorsque celui-ci tourne, il enroule les cordes puis place la bobine dans un conteneur. La séquence automatique peut être interrompue à distance par l’opérateur.

KRONE – Faucheuse EasyCut F 400 CV Fold

Le code de la route allemand limite la largeur de transport des machines portées à 3 m. En raison de cette restriction, la largeur de travail maximale des tondeuses frontales ne peut dépasser 3,2 m en fonction du système de coupe. Cependant, les largeurs de travail de 3,2 m sont assez petites pour obtenir des résultats satisfaisants et comportent des risques d’écrasement des pneus roulants sur l’herbe coupée et de laisser des bandes d’herbe non coupée. Avec la nouvelle faucheuse-conditionneuse à disques EasyCut F 400 CV, Krone offre une largeur de travail de 4 mètres, qui résout ces problèmes en combinant la tondeuse avec la tondeuse arrière ou la tondeuse papillon, en particulier lors de la coupe en courbe et dans les terrains en pente. Cette combinaison offre des chevauchements plus importants qui éliminent les bandes non coupées. D’autre part, la barre de coupe repliable permet à la machine de pivoter vers l’arrière pour une largeur de transport inférieure à 3 mètres. Parmi les autres avantages, citons le mécanisme de repliage hydraulique actionné depuis la cabine et renforçant la sécurité sur la route.

NAÏO TECHNOLOGIES – Robot autonome Dino 

Le robot Dino du fabricant français Naïo Technologies s’associe à un contrôleur détectant avec précision les mauvaises herbes. Il est donc capable d’intervenir mécaniquement entre deux rangées de laitues par exemple. La machine localise la laitue et active deux couteaux électriquement qui coupent les mauvaises herbes dans l’espace situé entre deux têtes de laitue. Le contrôleur produit également une carte numérique qui est ensuite utilisée pour la récolte.

CNH Industrial – Transmission progressive des presses haute densité HD

Les grosses presses à balles qui produisent des balles à haute densité nécessitent un volant d’inertie à haute inertie et un piston puissant adapté. Par conséquent, des systèmes d’entraînement progressifs au de sont nécessaires pour empêcher le tracteur de caler ou l’arbre de prise de force de faire des efforts excessifs lorsque la presse à balles entre en action. Le remède le plus courant consiste à utiliser un système de démarrage hydraulique qui fonctionne à un couple inférieur ou à passer de la prise de force à 540 tr/min à 1.000 tr/min. Pour ses nouvelles presses haute densité qui seront dévoilées lors du salon allemand, CNH (Case IH et New Holland) et Walterscheid ont mis au point une nouvelle chaîne cinématique et un entraînement appelé « Power Shift Function » qui permet aux concepteurs d’augmenter la vitesse des volants d’inertie et de réduire les dimensions du volant d’inertie. Les changements de vitesse progressifs sont effectués par des embrayages multidisques refroidis à l’intérieur du boîtier. Un frein multidisques avec refroidissement interne, qui est également intégré dans la boîte de vitesses ralentit le piston lorsque celui-ci est dans sa position de départ optimale. Il sert également de frein d’urgence qui amène le piston à un arrêt dans les huit secondes. Le système réduit également les risques d’incendie.

NEW HOLLAND – Battage par battes alternées

Pour la première fois depuis l’invention de l’unité de battage à barres de battage, New Holland a positionné les battes de battage en quinconce, alors qu’elles étaient auparavant continues sur toute la largeur. Cette configuration résulte en un processus de battage continu avec un battement réduit et un effet de frottement accru. Cela augmente à son tour la séparation des grains et le débit de battage et réduirait le bruit de fonctionnement. Le tambour de battage est plus lourd pour augmenter l’inertie. En outre, plus de poussière est aspirée dans la moissonneuse-batteuse.

NEW HOLLAND – Système de contrôle de la presse à balles pour les tracteurs T7

New Holland également veut réduire les effets de ballant des presses haute densité. C’est pourquoi un mode « presse » sera associé aux tracteurs de la série T7. Pour réduire ces vibrations, les T7 coordonnent la suspension du pont avant avec la presse en jouant également sur le couple moteur. Ceci évite alors toute oscillation de la liaison tracteur-outil. Le tracteur se désolidarise du coup de la presse et une réduction considérable de la charge vibratoire en résulte. Aucun matériel supplémentaire n’est requis et ce système passif est compatible avec toutes les presses HD du marché.

PFANZELT – Filet de protection pour bucherons

Le nouvel écran de protection est fixé à un tracteur à chenilles Moritz et s’ouvre lorsque le tracteur est près de l’arbre. En embrassant l’arbre à 2 mètres du sol, l’écran offre une protection efficace aux bucherons, en particulier pendant la phase préparatoire de l’abattage de l’arbre. Pour l’abattage proprement dit, seule la moitié de l’écran reste ouverte, de sorte que la puissance hydraulique restante soit disponible.

PRECISION PLANTING LLC – Contrôle de la profondeur de semis 

SmartDepth contrôle la profondeur de semis automatiquement et avec précision en fonction des conditions rencontrées, notamment lorsque le sol est humide. Pour ce faire, l’opérateur définit une plage de semis, c’est-à-dire une profondeur minimale et maximale, et indique la valeur minimale d’humidité. Pendant le semis, SmartDepth mesure et lit en temps réel les différents niveaux d’humidité à différentes profondeurs. Simultanément, il augmente automatiquement la profondeur de semis si nécessaire, à l’aide d’un actionneur électrique. De cette façon, chaque graine bénéficie d’une humidité du sol adéquate pour une meilleure germination.

RAUCH / KUHN – Système de dosage MultiRate

Avec le système de dosage MultiRate pour distributeurs pneumatiques jusqu’à 36 mètres, les unités de dosage de chaque ouverture de sortie d’engrais sont réglées électroniquement de manière continue et indépendante. L’entraînement électrique 48 Volt permet des temps d’ouverture et fermeture extrêmement courts, et donc une variation rapide de la quantité d’engrais appliquée. En fonction du sens de la conduite, l’application d’engrais peut être modifiée en bandes de 1,2 m de large. Pour une parfaite modulation de dose appliquée selon une carte d’application, les valeurs spécifiées sont appliquées plus exactement et, lors de l’épandage dans les coins et dans des courbes des parcelles, les sur et sous-dosages sont considérablement réduits. L’épandage en limite de parcelle peut également être optimisé en adaptant la quantité à l’ouverture extérieure de la sortie d’engrais en conjonction avec un déflecteur d’épandage en limite.

RAUCH / KUHN – Système de contrôle HillControl

Le système de contrôle HillControl de Rauch est un logiciel qui améliore la précision de la distribution lors de l’épandage d’engrais, en particulier sur un terrain accidenté. Il fonctionne conjointement avec un capteur d’inclinaison et un accéléromètre afin de modifier le point d’application, la vitesse du disque et le dosage. En conséquence, la distance et la direction d’épandage des granulés d’engrais pendant l’épandage sont modifiées avec un ajustement contrôlé du point d’application, corrigeant ainsi la distorsion du modèle d’épandage.

NEVONEX : Plateforme ouverte d’échanges de données

Issu de l’industrie automobile, Nevonex est une plate-forme ouverte qui constitue la base des applications logicielles pour la programmation de machines agricoles nouvelles ou existantes. C’est un développement conjoint entre les marques Topcon Agriculture, Rauch, ZG Raiffeisen eG, BASF Digital Farming, Lemken, Pessl Instruments, Amazone et Syngenta Crop Protection LLC.

ROSTSELMASH – Système de vision nocturne Night Vision System

À l’instar des systèmes utilisés dans l’industrie automobile, le « Système de vision nocturne RSM » utilise non seulement la lumière visible, mais également une partie du spectre de lumière infrarouge d’une caméra basée sur le silicium, donc une technologique simple et économique. Contrairement aux caméras thermiques coûteuses, le système de vision nocturne RSM éclaire une plage plus étendue. Autre avantage, il n’est pas nécessairement monté à l’extérieur de la machine lorsqu’il est exposé à la poussière et aux débris. La fonction de pré-traitement électronique et les algorithmes utilisés par RMS rendent le système très sensible et efficace dans des conditions de très faible luminosité. Ce haut niveau de sensibilité permet aux utilisateurs d’utiliser cette technologie avec les feux de tracteur ordinaires, où elle offre une visibilité de 250 à 1 500 mètres, tout en permettant aux opérateurs de travailler à des vitesses plus élevées. En même temps, cela les aide à voir des piétons, animaux et les obstacles plus tôt. Les flux provenant de la caméra principale, installée dans la cabine et regardant en avant de la machine, sont projetés sur un écran devant l’opérateur avant, tandis que les flux provenant des caméras latérales sont affichés sur l’écran d’affichage.

ROPA – Potato Squeezer ou presse purée

Afin de minimise le potentiel de survie et de croissance des pommes de terre après l’opération de tri aux champs, le nouveau presse-purée est le premier système à utiliser deux pneus à commande hydraulique tournant à des vitesses différentes, comprimant ainsi les pommes de terre qui passent entre eux. L’un des pneus est équipé de couteaux qui coupent les gros tubercules en morceaux avant qu’ils ne soient écrasés. Pour des performances fiables et un fonctionnement très silencieux, l’unité dispose d’une protection contre les dommages par ressort et permet aux utilisateurs de sélectionner des vitesses de rotation distinctes. Il peut être adapté sur les arracheuses de pommes de terre Ropa.

SAMO MASCHINENBAU – Système VarioCHOP

Le système VarioCHOP est un outil de binage dont la largeur variable peut être facilement ajustée à partir de la cabine du tracteur. Il est possible d’ajuster rapidement les conditions du terrain, les cultures, les conditions météorologiques, l’érosion et les stades de croissance. Le système fonctionne avec un temps de réaction d’environ cinq secondes et peut être utilisé sur des houes comportant jusqu’à 99 rangées. Le réglage mécanique de chaque unité de binage est entraîné par un vérin hydraulique couplé à un capteur d’angle de braquage. Il est donc possible, depuis la cabine du tracteur, d’ajuster la plage de binage optimale. Cela permet ensuite de toujours obtenir la distance parfaite entre le premier et le dernier binage.

SAMSON – NPK Sensor

Samson propose pour la première fois un système de mesure de l’azote, du phosphore et de la potasse dans le lisier, basé sur un capteur à résonance magnétique nucléaire (RMN). Il permet une analyse des ingrédients du lisier sans étalonnage.

VÄDERSTAD – Système WideLining

Le système WideLining de Väderstad est le premier système à appliquer une ligne de jalonnage sans fermer des rangs individuellement sur un semoir de précision. Au lieu de cela, ce système crée une largeur de voie de 105 cm en décalant automatiquement les rangs de semences sans les fermer.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité