AGRITECHNICA 2022SALONSTravail du sol / Semis

Projet TopCut: Amazone s’intéresse au déchaumage ultra superficiel

En s’appuyant sur les essais réalisés par l’école supérieure de Bernburg dans les champs de chaumes de colza et de blé, Amazone planche activement sur un projet d’outil de déchaumage ultra superficiel, baptisé TopCut.   

Il s’agissait de juger les combinaisons d’outils d’un point de vue comportement de levée, les effets de broyage, l’impact d’un travail plus ou moins profond et de mesurer d’autres paramètres tels que le coût et l’usure des outils en fonction des conditions de travail évolutives ces dernières années (de la sécheresse aux conditions très humidités), sans compter sur les problèmes de résistances rencontrées. Le premier déchaumage prend une importance toute particulière et l’utilisation des bons outils, ou d’une combinaison d’outils est essentielle pour, d’une part part générer un lit de semis idéal pour la levée des repousses et des adventices. Ainsi les plantes indésirables pour la culture suivante vont germer rapidement après le déchaumage et être ensuite détruites mécaniquement par le second passage. Un travail ultra superficiel générant des conditions de germination optimales pour les repousses, les adventices et les graminées est extrêmement important. Par ailleurs la décomposition de la matière organique est extrêmement importante pour l’état sanitaire des parcelles. La décomposition réduit la transmission des maladies fongiques et des parasites. Il est donc important de couper ou de défibrer les résidus organiques dès le premier passage. En raison des sécheresses estivales croissantes, il est également important de réduire l’évaporation et d’économiser l’eau lors de toute intervention. Il faut donc savoir parfaitement ajuster la profondeur de travail lors du premier passage. 

Une solution envisagée: un porte outils évolutif

S’intéressant par conséquent à une préparation ultra superficielle du sol, Amazone a initié le projet TopCut qui sera présenté au prochain Agritechnica 2022. Testé cet été sur une largeur de 12 mètres, ce porte-outils TopCut est composé de trois ensembles qui peuvent être équipés de différents outils en fonction des souhaits du client et de ses exigences.

Ainsi un simple rouleau couteaux, un Crushboard ou un disque ondulé peut être utilisé comme outil à l’avant. Le rouleau double couteaux travaille ensuite dans la partie centrale. Il est cependant aussi possible d’utiliser ici les doubles disques ondulés ou une association de disques ondulés et de rouleau couteaux. Différents disques en forme de bêche et d’étoile sont également testés. Les disques ondulés, disques bêches et disques étoile travaillent le sol à minima, mais ils produisent de la terre fine pour des conditions de germination idéales.

Le rappuyage étant important lors de ce premier travail post-récolte, notamment dans des conditions sèches et sur sol légèrement travaillé. Le TopCut pourra s’employer avec un rouleau, tel que par exemple le rouleau Matrix KWM 650. Un élément herse-peigne peut aussi être intercalé devant la rangée de rouleau. Au lieu du rouleau, une herse-peigne trois rangs peut être montée comme outil suiveur. Il assure une répartition de la paille et extrait les graines de la paille, des gousses ou des épis.

Les points suivants ont été pris en compte :

  • Couper les résidus organiques pour améliorer le processus de décomposition
  • Générer suffisamment de terre fine pour des conditions de germination optimales
  • Travailler aussi superficiel que possible – Pas d’enfouissement des graines et limiter l’évaporation
  • Avec pour condition un suivi parfait du sol par les outils
  • Si besoin, il faut réaliser une post-répartition de la paille
  • Dans des conditions sèches, un bon rappui est nécessaire pour des conditions de germination optimales

Pour le moment le TopCut est encore en développement. En 2022, d’autres machines seront construites pour mener d’autres expériences sur diverses exploitations dans des conditions différentes et avec différents combinés d’outils.

Premier objectif: travailler le sol ultra superficiellement avec un taux élevé de terre fine pour des conditions parfaites de germination, même sur les chaumes de céréales
Second objectif: réduire l’évaporation de l’humidité du sol par rapport aux autres techniques
Le TopCut doit aussi assure un rappui optimal pour une levée parfaite et offrir une coupe parfaite des chaumes et couverts
Enfin, le rendement doit être élevé et le travail économique, car peu énergivore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de lire ce message ! Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (Adblock). Si vous souhaitez continuer à accéder à l'ensemble du contenu de FARM-Connexion.com gratuitement, merci de jouer le jeu et le désactiver. Ce site vit principalement grâce aux publicités. Nous faisons en sorte de ne pas en abuser et qu'elles ne soient pas intrusives. Merci d'ajouter à votre liste d'exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel.