2021 / 09 / John Deere (728×90)
Pneumatiques et chenilles

Firestone dédie son Maxi Traction Harvest pour les machines de récolte

Pour les moissonneuses batteuses, le Maxi Traction Harvest mise à la fois sur son confort de conduite mais également sur son adhérence.

Évolution du Maxi Traction, le nouveau pneumatique Firestone s’appuie sur des barrettes plus nombreuses (sur certaines dimensions) et revues pour augmenter leur chevauchement. La conduite s’en trouve plus souple et plus précise selon le manufacturier. Les barrettes brevetées Dual Angle offrent en effet une traction supérieure, pour réduire le patinage, donc l’usure et la consommation de carburant. Par ailleurs, la conception optimisée de la bande de roulement à profilé plat maximise la surface de contact du pneu avec le sol. Elle augmente ainsi le confort au roulage et assure une usure plus lente et régulière. Dans les champs, elle maximise la motricité avec une répartition homogène la pression au sol afin de limiter la compaction du sol.

Autre point fort de la gamme : sa résistance aux variations de charge quelles que soient les conditions pour mieux répondre aux contraintes des chantiers de récolte. La carcasse robuste et la construction spéciale des flancs avec un nombre accru de plis augmentent cette capacité. Les pneus Maxi Traction Harvest permettent un bonus de charge cyclique* au champ pouvant atteindre 70 % du bonus de charge à une vitesse maximum de 10 km/h. À 15 km/h le bonus atteint 55 %. Ce bonus de charge cyclique s’appuie sur la possibilité du pneu de monter jusqu’à une pression de gonflage de 4 bars. 3 conditions précises doivent cependant être respectées : la vitesse d’avancement, une pente maximum de 11 degrés et une distance maximale de 1,5 km à charge maximale.

Fabriqués en Europe, les Firestone Maxi Traction Harvest se déclinent dans des dimensions:

  • 620/75 R30 169A8 169B
  • 650/75 R32 172A8 172B
  • 710/75 R34 178A8 178B
  • 800/65 R32 178A8 178B
  • 900/60 R32 181A8 181B
* La charge cyclique est provoquée par un démarrage à vide du cycle de la moissonneuse-batteuse, puis par un chargement de la trémie à grains à sa capacité maximale, avant un nouveau déchargement à sa charge la plus faible. Cela exerce une variation de charge très importante pour les pneus.

2021 / 09 / John Deere (728×90)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page