ImagesPassionVIDEOS

[VIDEO] La nouvelle Claas Lexion 7500 TT en images 🇩🇪

Déjà six semaines que nous avons entrepris notre traditionnel road-trip des moissons, un grand moment de rencontres, d’essais et de découvertes qui nous a conduit à parcourir cette année la Nouvelle-Aquitaine, les Hauts de France, en passant par le Grand-Est, la Bourgogne et le Centre Val de Loire ou encore l’Île de France.

L’occasion de prendre la température des récoltes, hélas moyennes, voire critiques dans certaines régions. Il en va de même pour les stocks de paille, en quantité insuffisante. On se consolera tant bien que mal par des conditions de récoltes optimales; peu de précipitations et des températures clémentes. Peu d’incendies également et des machines qui n’ont pas souffert. Si elles ne figureront pas dans les annales, les moissons 2020 se sont globalement bien passées d’un point de vue mécanique.

C’est en Seine et Marne, alors que la récolte des orges de printemps battait son plein que nous faisions étape chez un utilisateur d’une Lexion 570. Une machine omniprésente dans nos campagnes dont la production a cessé il y a 10 ans, mais qui reste à l’heure actuelle encore une valeur sûre, même sur le marché de l’occasion. Fréquemment associée à une barre de coupe Vario de 7,5 mètres, cette machine laissait quelques heures sa place à une nouvelle Lexion 7500 Terra Trac. Il s’agit d’une machine de démonstration des établissements Depussay, une nouvelle génération que vous avez découvert l’été dernier sur Farm-Connexion.com (lire article / vidéo complète).

2021 / 07 Vaderstad (728×90) second paragraphe

Nombreux sont les concessionnaires Claas à avoir acquis cette année une, voire plusieurs machines afin de les présenter en dynamique. C’est le cas des établissements Depussay, concessionnaire Claas dans le grand bassin parisien qui a fait le choix d’une machine coeur de gamme pour convaincre clients et futurs clients. Avec son système APS associé deux rotors longitudinaux, un châssis étroit et 462 chevaux, la Lexion 7500 figure parmi les modèles prédisposés à séduire de nombreuses exploitations du bassin parisien, comme le faisait la Lexion 570 il y a une dizaine d’années. Bien configurée, celle présentée par la société Depussay pour ses démonstrations estivales dispose de chenilles Terra Trac, pour limiter l’impact du poids de la machine sur le terrain, notamment l’automne lors de la récolte de maïs mais également réduire la largeur sur route. Plutôt que d’opter pour la classique Vario en largeur de 7,7 ou 9,3 mètres et à tablier avancé, la nouvelle barre de coupe à tapis Convio 930 vise des capacités d’alimentation accrues et une récolte fluide et homogène.

 

Un commentaire

  1. TU PEUX DIRE ME QUANMADRAIRE UNE TARE DE CLAAS PUR MOIRE TON CHARLOUT89 DE QUANDRAIRE UNE TARE POUR MOIRE MERCI MONSUIRE MERCI TON CHARLOUT89?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page