ConstructeursEntreprisesTracteurs

Tracteurs autonomes : Case IH passe à l’action !

De l’autoguidage de base à une conduite totalement autonome, Case IH définit cinq catégories d’automatisation agricole et les teste désormais en conditions réelles.
Révélé au monde en 2016, le Magnum Autonome est une vitrine technologique, un concept dépourvu d’espace de pilotage qui aura autant interpelé le monde agricole que le grand public. Il a permis d’ouvrir des discussions avec les professionnels et l’industrie au sujet de la technologique requise pour produire les cultures de demain. Case IH passe désormais la seconde et va expérimenter ses solutions de conduite autonome en conditions réelles.

C’est sur l’exploitation de Bolthouse Farms, l’un des principaux producteurs de carottes dans quatre états américains et au Canada qu’est expérimenté ce programme pilote de tracteur autonome. Case IH cherche à comprendre comment les nouvelles technologies autonomes pourront être utilisées, dans quel cadre et comment peuvent-elles répondre aux réels besoins des agriculteurs. Ce projet se concentrera d’abord sur le labour et le travail du sol en profondeur (deux tâches très répétitives que Bolthouse Farms effectue toute l’année) avec une petite flotte de tracteurs autonomes Steiger et Quadtrac tractant pulvériseurs à disques True-Tandem ou mulcheurs Ecolo-Tiger. Ces essais permettront d’évaluer le contrôle des machines autonomes dans une variété d’applications de travail du sol, de types de sol, de conditions météorologiques et d’activités de détection et de perception. « L’un des principaux objectifs est de recueillir les réactions des agronomes et des opérateurs sur l’utilisation de la technologie autonome dans des conditions agricoles réelles, afin que Case IH puisse développer et perfectionner ses systèmes de contrôle technologique et d’optimisation des machines » a déclaré Zemenchik, responsable marketing des systèmes AFS Case IH. « De plus, Bolthouse Farms pourra nous suggérer certaines applications de l’automatisation auxquelles nous n’avions peut-être pas encore pensé. »

Cinq catégories d’automatisation:

Case IH a défini cinq catégories d’automatisation des engins agricoles. Le premier étant celui de l’autoguidage par GPS et/ou balises terrestres. Le second, “Coordination et optimisation” permet à deux machines conduites par des personnes physiques de dialoguer et donc de coordonner leurs trajectoires intraparcellaires. Le troisième cas est une évolution du second niveau. Il permet à une machine de prendre la main sur la seconde (un transbordeur appelé et chargé par la moissonneuse-batteuse par exemple). Les conducteurs sont toujours en cabine. Le quatrième niveau se dispense de conducteurs, mais un opérateur sera requis à proximité du chantier pour superviser les opérations et les stopper si nécessaire. Enfin, le niveau le plus évolué permet à une machine de travailler seule sans surveillance physique. L’engin étant, comme le concept Magnum Autonome bardé de capteurs, caméras et lidars pour se déplacer seul et en sécurité. L’utilisateur n’aura plus qu’à définir via une application ses opérations à faire pour que l’engin les exécute à distance.

 

 

En matière de technologies embarquées, Case IH est l’un des pionniers dans le domaine des agroéquipements. Dans les années 1990 naissait l’AFS AccuGuide, un système d’autoguidage qui n’a cessé d’évoluer. Il s’adopte désormais avec le système AFS AccuTurn (que nous avons essayé sur le Quadtrac CVX. Voir article) qui automatise les manoeuvres en bout de champ ainsi que la technologie AFS Soil Command pour la détection du lit de semence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de lire ce message ! Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (Adblock). Si vous souhaitez continuer à accéder à l'ensemble du contenu de FARM-Connexion.com gratuitement, merci de jouer le jeu et le désactiver. Ce site vit principalement grâce aux publicités. Nous faisons en sorte de ne pas en abuser et qu'elles ne soient pas intrusives. Merci de nous ajouter à votre liste d'exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel.