Désherbage MécaniqueTENDANCESTravail du sol / Semis

Horsch élargit ses herses étrilles Cura ST jusqu’à 15,2 mètres

Lancée en 2019, la gamme d’outils que Horsch destine à une agriculture hybride continue d’évoluer. Aujourd’hui, c’est par l’élargissement de sa gamme de herses étrilles Cura ST que la firme

D’une largeur de 13,7 et 15,2 mètres, les deux nouveaux modèles Cura ST viennent épauler le modèle Cura 12 ST et ne s’en différencient pas techniquement. Repliable en cinq sections, ces machines conservent une largeur de transport de 3 mètres. Le châssis est construit selon un cadre autonome avec des tubes carrés soudés, de telle sorte que la machine soit stable dans toutes les situations et suive les dénivellations du terrain en position flottante. En bout de champ, les extrémités peuvent se soulever pour gagner en confort lors des demi-tours et éviter d’endommager les cultures. Pour maintenir individuellement la même pression (réglée hydrauliquement de 500 grammes à 5 kilogrammes), chaque dent est fixée sur son propre support. En s’assurant que la pression reste similaire sur toute la course du ressort, sans risque de surcharge, Horsch autorise un travail non seulement dans des céréales, mais également les cultures sarclées ou en buttes comme les pommes de terre.

Photos de la herse étrille Horsch Cura 12 ST

En 2020, Horsch a également utilisé la Cura 12 ST dans des conditions de sol extrêmes. L’hiver très pluvieux et la sécheresse de mars avait en effet créé une croûte superficielle difficile à briser. « Dans les terres de marais, les conditions étaient très séchantes.  » explique Valentin Dumontier en charge du suivi du matériel de désherbage mécanique pour Horsch. « Nous pouvions même apercevoir des fissures dans le sol. Il était difficile pour des herses étrilles traditionnelles à panier de pénétrer. Le large spectre de charge émise sur les dents autorise un travail léger ou très agressif, selon l’objectif recherché. Dans ce cas précis, la pression et la tension sur les dents avaient été accentuées. » En début de saison printanière, au stade prélevée ou au stade 2-3 feuilles, il peut être utile de briser la croûte de battance pour favoriser la capillarité et rechauffer le sol, et donc d’appliquer une pression moyenne à élevée sur les dents.

Sujet complet sur les solutions de désherbage mécanique Horsch:

Horsch se lance dans le désherbage mécanique

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de lire ce message ! Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (Adblock). Si vous souhaitez continuer à accéder à l'ensemble du contenu de FARM-Connexion.com gratuitement, merci de jouer le jeu et le désactiver. Ce site vit principalement grâce aux publicités. Nous faisons en sorte de ne pas en abuser et qu'elles ne soient pas intrusives. Merci d'ajouter à votre liste d'exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel.