A la UnePulvérisation

EXCLU – Artec dévoile son nouvel automoteur F40 EVO

Après plus de 15 ans de succès, le leader français de l’automoteur de pulvérisation renouvelle son F40. Baptisé EVO, le nouveau vaisseau amiral Artec casse les codes esthétiques, mais également pratiques.

Le F40 entre dans une nouvelle ère, et cela se voit au premier coup d’oeil ! Design moderne, plongeant et élancé, le F40 EVO impressionne par ses rondeurs et son style épuré. « Il est né au sein d’une école de design » nous confit Clément Rousset, inspecteur commercial pour la marque vendéenne. « Un concours organisé fin 2019 opposait une trentaine de talentueux élèves. Ils devaient tenir compte des principales fonctionnalités de l’appareil pour faire évoluer son dessin« . Séduisant, le design profilé de cette EVOlution va de pair avec les préoccupations des utilisateurs. À savoir, la mise en œuvre, l’accès général, l’ergonomie de conduite et le confort.

Les fondamentaux qui ont participé au succès de cet automoteur à rampe avant et qui l’ont distingué de la concurrence dès 2004 demeurent. Artec mise à nouveau sur son châssis symétrique, pour une répartition optimale des masses et un comportement sûr dans toutes les conditions d’utilisation. De l’essieu avant à l’essieu arrière, le F40 EVO enchaîne rampes, cabine, cuves et moteur.

Un compartiment plus accessible

Autrefois, la cuve enveloppait légèrement le moteur, le rendant moyennement accessible lors de certaines interventions. Ça, c’était avant d’opter pour une cuve en acier inoxydable. D’une capacité de 5.000 litres (d’autres capacités seront proposées ultérieurement), le constructeur vendéen veut en utilisant ce matériau faciliter l’utilisation et le nettoyage, notamment pour les producteurs de pommes de terre et réduire au maximum les volumes résiduels. Une forme de cuve également au service de l’accessibilité puisque Artec rend l’accès moteur plus facile. « La plateforme arrière devient alors une véritable terrasse pour intervenir sur le moteur et remplir la cuve de rinçage (600 litres) et de carburant. »

Motorisation Volvo

Si la puissance fournie reste similaire à la génération précédente, soit 217 ou 250 chevaux, le F40 EVO opte désormais pour un bloc Volvo D8 de 7,8 litres de cylindrée, soit 1,7 litre de plus que le précédent 6 cylindres Deutz. En renouvelant sa confiance envers le motoriste suédois, Artec harmonise son offre. Les petits modèles RS étant déjà équipés de blocs Volvo. « Ce moteur D8 répond aux dernières normes Tier V et est garanti 5 ans ou 6.000 heures, » complète Clément Rousset. « Un frein sur l’échappement permet une conduite souple. Le système de freinage ne servant alors qu’en cas d’urgence. »

Une transmission éprouvée

Elle a fait la notoriété de la marque, la transmission hydromécanique D.A.S est reconduite sur le F40 EVO. Associée à la régulation Automotive, un standard depuis désormais 10 ans chez Artec, elle adapte le régime du moteur en fonction de l’avancement et des sollicitations des différents organes de travail. Le best seller d’Artec conserve ses voies variables allant de 2,2 à 2,7 mètres et des montes de pneumatiques de 320 à 900 mm de largeur et d’un diamètre de 2,05 mètres.

Une conduite par impulsions

« Le confort de l’utilisateur n’a pas été délaissé. Artec propose une nouvelle cabine classe 4 totalement repensée autour de l’ergonomie de conduite » commente Clément. Et c’est à bord de l’appareil que l’on note une très forte évolution. Artec a opté pour le tout nouvel accoudoir Wachendorff Elektronik (marque du groupe TopCon), qui confirme la montée en gamme du F40. La conduite se fait désormais par impulsions, comme c’est désormais le cas chez nombre de concurrents. Plus progressive, plus fluide, cette conduite sera combinée avec un écran Isbous CCI (1200) désormais une référence en matière d’ergonomie. « Cet écran prend en charge toutes les fonctions de pulvérisation, et même l’autoguidage. » En option, l’utilisateur pourra toutefois choisir un système de guidage Trimble avec un second écran, soit le GFX 750 ou le TMX 2050.

Trois systèmes de pulvérisation

Le poste d’incorporation a été entièrement repensé pour favoriser l’ergonomie et la performance d’incorporation. « Une nouvelle régulation prend place sur le circuit de pulvérisation pour optimiser les temps de réponse et accroître les performances de la machine. » indique Clément. « Le F40 EVO conserve le circuit de pulvérisation à double pompes de son ainé. » L’utilisateur pourra faire le choix entre trois systèmes de circulation; la circulation retour avec fermeture pneumatique des tronçons et deux circulations dotés de la technologie PWM, le Dynapulse et le Dynapulse EVO. Cette dernière étant le haut de gamme et intégrera la coupure buse à buse, la compensation de virage et la modulation de dosage.

Autre point sur lequel Artec n’intervient pas, ce sont les rampes. Toutes fournies par Pommier, le spécialiste de la rampe aluminium, elles offre une largeur de 24 à 48 mètres (RX) et de 48 à 50 mètres (Falcon).

Deux options indisponibles

En revanche, ce qui change, c’est la disparition du relevage arrière. Cette singularité, qui permettait d’emmener un épandeur centrifuge dans les voies laissées pour les cultures telles que les pommes de terre n’avait pas suffisamment trouvé d’intérêt et pouvait occasionner quelques complications lors des homologations. De plus, Artec ne proposera pas son nouveau F40 EVO avec une rampe arrière mais conserve l’actuel R40 au catalogue.

Le nouvel Artec F40 EVO dévoilé ce jour sera introduit d’abord en pré-série ce printemps avant d’entrer en production au second semestre 2021. 

Tags

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de lire ce message ! Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (Adblock). Si vous souhaitez continuer à accéder à l'ensemble du contenu de FARM-Connexion.com gratuitement, merci de jouer le jeu et le désactiver. Ce site vit principalement grâce aux publicités. Nous faisons en sorte de ne pas en abuser et qu'elles ne soient pas intrusives. Merci d'ajouter à votre liste d'exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel.