2020 / 09 / Kuhn
ÉlevageRécolte

Maïs fourrage 2020 : Des récoltes imminentes

Tenant compte de l’évolution climatique et de l’état de maturité des maïs, Arvalis, l’Institut du végétal vient d’établir la troisième carte des dates prévisionnelles de début des récoltes des maïs fourrage.

Celle-ci, établie le 4 août 2020 ajuste, région par région, la période possible de début des chantiers de récolte, permettant de sensibiliser éleveurs, CUMA et entreprises de travaux agricoles de l’avancement de la maturité des maïs pour déclencher les chantiers de récolte à temps.

Attention, les modèles de prévision de stade prennent mal en considération le stress hydrique. Dans les situations les plus critiques, les chantiers d’ensilage pourraient être anticipés de quelques jours.

Comment est construite la carte ?

Pour chaque « région », les experts d’Arvalis ont défini le groupe de précocité dominant et la date médiane des semis en 2020. Avec les données météo de l’année en cours et les données statistiques sur les semaines à venir, il est possible de prévoir une période à laquelle le stade optimal de récolte, 32-33 % de matière sèche plante entière, sera atteint. Cette prévision est régulièrement mise à jour pour prendre en compte le climat de l’année. Afin d’étaler la période de chantier, et pour éviter les récoltes tardives à taux de matière sèche trop élevé, la carte propose une période de début de récolte par région.

Par rapport à la précédente, cette carte prend en compte les températures relevées depuis le 22 juillet. En conditions d’alimentation en eau proches de la normale, les premières récoltes auront lieu avant le 16 août.

Maïs en stress hydrique : quand faut-il ensiler ?

Dans certaines régions (Hauts de France, Haute-Normandie, Bourgogne-Franche Comté, Lorraine, Rhône-Alpes), le manque de pluie constaté depuis début juillet, a provoqué des stress hydriques importants, notamment dans les sols moins profonds.

Sur ces maïs, la partie « tiges + feuilles » se dessèche et la production de grains peut être très affectée. La décision d’ensiler est parfois délicate à prendre.

Voir les recommandations d’Arvalis dans l’article « faire un diagnostic avant de prendre la décision d’ensiler ».

Une règle; anticiper

Aujourd’hui, il revient à chaque éleveur de vérifier l’évolution de ses maïs par les méthodes habituelles (observation de l’état des plantes, de la maturité des grains). Les chantiers se déroulant sur environ un mois, Arvalis recommande de commencer les récoltes suffisamment tôt (dans le calendrier) pour ne pas les finir à des taux de matière sèche trop élevés.

Tags
2020 / 09 / Kuhn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de lire ce message ! Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (Adblock). Si vous souhaitez continuer à accéder à l'ensemble du contenu de FARM-Connexion.com gratuitement, merci de jouer le jeu et le désactiver. Ce site vit principalement grâce aux publicités. Nous faisons en sorte de ne pas en abuser et qu'elles ne soient pas intrusives. Merci d'ajouter à votre liste d'exceptions dans Adblock ou de désactiver ce logiciel.