AGRITECHNICA 2019AGRITECHNICA 2019Grandes CulturesRécolteSALONS

New Holland alterne ses battes

Avec la technologie Ultra-Flow primée d’une médaille d’argent lors de l’Agritechnica 2019, New Holland veut améliorer encore les performances de battage de ses moissonneuses-batteuses conventionnelles CX.

Ces machines sont dotées de quatre organes de battage avec comme pièce maitresse un batteur principal de 750 mm de diamètre. Jusqu’alors, ce dernier était armé de battes positionnées en continu. Mais avec l’évolution Ultra-Flow, elles sont alternées en quinconce. Quel intérêt? Ce positionnement permet d’obtenir un flux de récolte encore plus régulier selon le constructeur, et donc d’améliorer l’intensité du battage et d’abaisser le niveau de bruit en cabine. Cette alternance de battes se traduit également aussi par une puissance nécessaire pour le battage réduite de 16 % ainsi qu’un abaissement de consommation de carburant. New Holland parle même d’un gain de performances global, pour cette série CX de 10%.  

Le tire paille a aussi été amélioré, il est désormais possible de l’habiller de plaques  en polyuréthane pour des applications très spécifiques, avec une réduction de la casse de grain par rapport à la configuration standard. Enfin La distance entre le séparateur rotatif et le contre-batteur du système Multi-Thresh peut maintenant être contrôlée électriquement depuis la cabine, avec des réglages en continu entre de 20 et 60 mm d’ouverture. L’utilisateur peut ainsi piloter ce réglage plus précisément  et tout au long de la journée.

Tags

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité