AGRITECHNICA 2019AGRITECHNICA 2019SALONSTracteursVIDEOS

VIDEO – Nouveau Case IH Magnum : Moderne et connecté

Découverts à Louisville lors du National Farm Show en février, les nouveaux Magnum débarquent seulement en Europe à deux mois de l’ouverture du salon Agritechnica. FARM Connexion les a essayé en Autriche.
La nouvelle gamme Magnum, c’est 5 modèles de 280 à 400 chevaux nominaux, à roues et à chenilles.

Il s’est écoulé à plus de 150.000 unités depuis son lancement en 1987, le Magnum s’est forgé une belle réputation dans le domaine des grosses puissances à travers le monde. Et pourtant, cet engin de conception américaine, imposant et parfois jugé trop lourd s’est peu à peu fait voler la vedette par des modèles plus polyvalents et compacts d’origine européenne, comme le Puma et l’Optum. Chahuté dans son propre marché, le Magnum n’a eu d’autre choix que d’évoluer pour perdurer et séduire un marché particulièrement exigeant: l’Europe. Suspension de pont avant, transmission à variation continue, moteur plus puissant, pneumatiques Ultraflex de plus grandes dimensions et chenilles RowTrac sont les sources d’évolutions techniques ces dernières années.

Traçabilité et prévention

S’il est reconduit pour la campagne 2020, ce n’est pas seulement pour des questions de normes moteur, mais également pour démontrer qu’il peut toujours s’adapter à la modernité et aux attentes des clients. Avec cette version connectée AFS Connect, Case IH mise sur son système de connectivité, donc de transfert et d’enregistrement des données – la télémétrie en somme – pour améliorer l’utilisation, la traçabilité et la maintenance de ces machines. Pour l’utilisateur, il s’agira de pouvoir savoir où est son Magnum à distance, l’activité en cours et son niveau de carburant, mais aussi les performances comme la surface travaillée ou encore le taux d’application d’engrais ou de semence par exemple. Le tout accessible via le portail en ligne www.mycaseih.com. L’ensemble de ces données peut désormais être enregistré et transféré en toute sécurité pendant les déplacements en temps réel grâce à la technologie télématique AFS Connect. Si elle requiert une connexion au réseau mobile, elle permet aussi de consulter les écrans à distance, d’obtenir de l’assistance préventive et même curative à distance et de disposer de nombreuses autres fonctions. Les avantages seront nombreux. Le client pourra anticiper d’éventuelles pannes puisque le concessionnaire sera alerté à temps d’une anomalie et pourra lui signaler une intervention avant qu’il ne soit trop tard. Et puisque la plupart des concessionnaires ont de réelles difficultés à embaucher du personnel, ce système connecté pourra leur permettre de faire des économies de temps et de main d’oeuvre.

Une nouvelle transmission

Dans une gamme de 5 modèles de 280 à 400 chevaux nominaux, quatre spécimens nous ont été dépêchés de l’usine de Racine, aux USA pour que nous puissions les essayer en dynamique. Au premier coup d’oeil, le design de son capot rappelle le concept Autonomous, espèce de Magnum futuriste sans poste de conduite qui s’inscrit la lignée des Optum mais dont la silhouette rappelle étrangement le masque de Spiderman. On ne peut pas dire que ce soit une révolution stylistique mais plutôt une évolution. Plus arrondi, le design général qu’il plaise ou non se démarque de la concurrence actuelle. Et c’est plutôt une bonne chose.

Pour ce qui est de la technique, le Magnum repose sur ce qu’on connait déjà en terme de mécanique. Le 6 cylindres FPT de 9 litres, désormais aux standards Stage V grâce à un second catalyseur est accouplé à deux types de transmission au choix. La variation continue CVXdrive en option sur les quatre premiers modèles est la plus progressive et la Full-Powershift PowerDrive 18×4 ou 19×4 à 40 et 50 km/h est la plus traditionnelle et reste un standard sur ce tracteur. Mais avec l’arrivée du Magnum 400, Case IH lui dédié à lui seul une nouvelle transmission de type Full-Powershift à 21 vitesses avant et 5 arrière.

MAGNUM 280MAGNUM 310MAGNUM 340MAGNUM 380MAGNUM 400
MoteurFPT 6 cylindres / 9 litres / Stage V
Puissance nominale (ch)280310340380400
Puissance maximale (ch)316347374418435
Couple max1.5581.7081.8001.8501.850
Capacité de levage arrière (kg)11.70010.929
Débit hydraulique max (l/min)282
Transmission PowerDrive 18×4 ou 19×4DND
Transmission PowerDrive 21×5ND
Transmission CVXDriveDND
Version RowTracNDD

ND: Non Disponible

D: Disponible

Une cabine plus moderne

La cabine reste la même que les Magnum actuels, mais son environnement intérieur est entièrement revu. Bien plus cossu, plus moderne et aussi mieux finie pour monter en gamme, elle est accessible via un porte-clé Keyless Entry permettant de déverrouiller les portes simplement en approchant la main de la poignée mais aussi activer l’éclairage, telle une fonction coming home pour vous permettre d’approcher ou de quitter l’engin sans se risquer dans l’obscurité. Une torche située à la base du passage de roue gauche en cabine complète cet aspect pratique.

Une fois aux commandes de l’engin, et bien assis dans une sellerie cuir rouge optionnelle pivotant à 40 degrés à droite et 5 a gauche, on perçoit immédiatement l’orientation de ce tracteur. Déjà, la teinte blé clair dominante, les inserts laqués couleur carbone et la présentation générale séduit. C’est une belle montée en gamme. Mais la cerise sur le gâteau, c’est l’accoudoir entièrement revu. Plus ergonomique et confortable, il s’accompagne d’un joystick MultiController commun à l’ensemble des transmissions.

 

Toujours aussi simple à prendre en main malgré son nouveau dessin et l’accroissement du nombre de boutons, celui-ci dispose de quatre nouveaux boutons programmables en plus de quatre autre sur l’accoudoir et d’un sélecteur rotatif, bien inspiré de l’automobile Premium. Celui-ci est jumelé à un terminal AFS 1200 couleur et tactile, assez facile à prendre en main et plutôt agréable à manipuler. Il permet de gérer le guidage et le séquençage en fourrière, ains que visualiser jusqu’à quatre caméras.

On retrouve dans le montant avant droit un afficheur de performances VIS2 également en couleurs, tout comme les distributeurs électrohydrauliques, au nombre de six à l’arrière et trois à l’avant différenciés par leur éclairage par des LED. Il s’agit de faciliter leur usage et ne plus se tromper en les activant. Case IH a aussi centralisé les fonctions de ventilation, de climatisation, le système audio et le téléphone bluetooth à portée de main et disposé des compartiments de rangement, vide-poches et porte-gobelets pour passer des heures confortablement à bord. Rajoutons aussi qu’en option, pour accroître la visibilité, la porte de gauche peut être plus grande donc monobloc et dotée d’un essuie glace.

Le Magnum modernise aussi nettement son éclairage grâce à la technologie à LED, qui offre jusqu’à 35.000 Lumens de puissance, en combinaison avec des projecteurs orientables à 360 degrés. Si l’on peut toujours effectuer la même critique sur ces tracteurs long et au capot assez imposant, à savoir que la visibilité à l’avant est assez limitée, Case opte pour une caméra frontale en option, qui sera appréciée si le tracteur est doté d’un relevage avant.

Un comportement plus précis

La critique que l’on peut faire aux tracteurs dotés d’un empattement long (3,15 m pour le Magnum) est le manque de confort sur route. Le tracteur cherche sa place et a souvent tendance à naviguer de droite à gauche. Mais ce constat est en passe de changer. Si nous n’avons pas emprunté de route bitumée lors de nos essais, constatons que la conduite du Magnum progresse sensiblement en confort et en précision, notamment par le biais d’un recentrage automatique de sa direction en ligne droite et d’un ratio de direction modulable avec la vitesse. Le pont avant suspendu filtre les irrégularités du terrain et de la route et informe mieux le conducteur sur la direction choisie. Quand à la cabine, elle est désormais dotée d’une suspension hydraulique semi-active en option, dont la dureté est contrôlée via la console.

Des chenilles ou des roues

On retrouve également deux configurations, à pneus classique ou hybride avec chenilles RowTrac de 61 ou 76 cm à l’arrière. Dans cette variante, un système de freinage de la roue intérieure à la courbe peut être intéressante pour réduire le rayon de braquage.

Les nouveaux Magnum bénéficient d’un relevage arrière d’une capacité de 11,7 tonnes et en option à l’avant de 4090 kg. La capacité des pompes hydrauliques en option est de 160, 221 ou 282 litres par minute.

Ces nouveaux tracteurs seront donc présentés au public pour la première fois en novembre prochain et arriveront sur le marché français à la fin de l’hiver, début 2020.

Les PLUS +Les MOINS
  • La conduite simple et toujours intuitive
  • La finition globale et le confort en progression
  • L’ergonomie de l’AFS 1200 et du Multicontroller
  • La visibilité sur le relevage avant et à l’avant droit de la cabine (pot d’échappement imposant)
  • Quelques bruits parasites en cabine
  • Vibrations et confort de la version RowTrac

 

 

 

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité