L'actu du mondePassionTechnologie & High-Tech

Des Valtra déneigent un aéroport finlandais sans chauffeurs !

Les aspirateurs et tondeuses à gazon autonomes sont déjà une réalité, mais la même idée peut-elle être appliquée à une machine de 7 tonnes pour déneiger d’une piste d’atterrissage? C’est le défi que Valtra et Nokian Tyres ont tenté de relever en dispensant deux Valtra T254 Versu de leurs conducteurs.

C’est naturellement en Finlande et plus précisément à Ivalo, l’aéroport le plus septentrional d’Europe que le projet Runway Snowbot est devenu réalité. Les hivers peuvent y être très longs, avec 150 à 200 jours enneigés par an. «En tant qu’opérateur aéroportuaire, nous devons créer des conditions estivales sur les pistes finlandaises, même si nous sommes au coeur de l’hiver. Pour relever ce défi, nous sommes constamment à la recherche de nouvelles solutions compatibles avec notre savoir-faire de classe mondiale dans le traitement de la neige », a déclaré Henri Hansson, directeur technique de Finavia, l’organisme responsable de l’entretien de la plupart des aéroports finlandais. C’est ainsi que l’idée du projet «Runway Snowbot», robot à neige pour l’entretien des pistes, est née entre un groupe d’experts finlandais reconnus, chacun spécialisé dans son domaine et possédant chacun une connaissance approfondie des conditions climatiques nordiques : Valtra, Nokian Tyres, le constructeur de balayeuses-souffleuses pour aéroport Vammas (Fortbrand), Neste (l’entreprise énergétique la plus durable au monde) et Finavia.

Avec le projet , il s’agit de combiner le savoir-faire de ces cinq sociétés finlandaises. D’abord, Valtra a acquis une certaine expérience dans l’autonomisation des tracteurs, puisqu’elle y travaille depuis plusieurs années. Quant à Nokian Tyres, le manufacturier reconnu pour ses pneus mixtes à l’aise sur terre, sur bitume mais également sur neige a déjà équipé participé au record de vitesse de déneigement sans pilote en 2018 avec un T254 Versu autonome équipé de pneus Nokian Hakkapeliitta TRI. Ces pneus ont naturellement équipés les deux T254 employés pour ce projet «Runway Snowbot». Chacun est équipé d’une balayeuse-souffleuse de 4,5 mètres et est alimenté par un diesel renouvelable Neste MY, qui rejetterait 90% de de gaz à effet de serre, par rapport à un diesel fossile.

Bilan de l’opération

« Les tests effectués pendant l’hiver 2018-2019 et ont été couronnés de succès pour toutes les parties« , indique Valtra. Bien que pas encore prêt pour une mise en oeuvre commerciale, le projet ouvre la voie à une nouvelle façon de penser. «Les tracteurs constituent une alternative intéressante pour les flottes d’aéroports où des largeurs de travail de 4,5 mètres sont suffisantes. Le coût total de possession des tracteurs est considérablement moins élevé que celui des camions et beaucoup plus polyvalent, car ils peuvent être utilisés pour d’autres tâches telles que le déneigement en hiver ou le fauchage en été », commente Tero Santamanner, Spécialiste en équipements de machines de Finavia.

«Project Runway Snowbot était le deuxième projet sur le fonctionnement autonome et l’interaction homogène entre les tracteurs Valtra et les pneus Nokian Tyres », commentent Matti Tiitinen et Toni Silfverberg. « L’avenir apportera de plus en plus d’applications autonomes, et nous sommes prêts à répondre aux nouvelles exigences qu’elles présenteront.« 

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité