ConstructeursEntreprises

Horsch : Un chiffre d’affaires record

Pour la troisième fois consécutive, Horsch enregistre une croissance à deux chiffres. Son chiffre d’affaires augmente en 2018 de 12% par rapport à 2017 (402 millions en 2018 contre 356 millions d’euros en 2017).

« Avec ce chiffre d’affaires de 402 millions d’euros, la SARL Horsch Maschinen établit un nouveau record », se réjouit Robert Dorsemagen, directeur de Horsch France. Comme explications, il souligne les investissements réalisés sur l’ensemble des sites de production, tant dans le domaine du service qu’en recherche et développement. Et de manière générale, ce sont toutes les familles de produits Horsch qui sont en croissance.

L’export représente 81% du chiffre d’affaires. A eux seuls, les pays de l’Europe de l’Est occupent 50% du C.A, avec une montée en puissance de l’Ukraine. Le chiffre d’affaires réalisé en Europe Occidentale est quant à lui en croissance de 35% par rapport à 2017. Il est porté par les marchés anglais, scandinaves et français. La Chine, le Brésil et les Etats-Unis ne sont pas en reste. La stratégie d’implantation dans ces nouveaux marchés s’avère payante. Pour exemple, un site de production au Brésil est aujourd’hui fonctionnel et les machines ainsi produites sont commercialisées dans le pays.

De nouvelles solutions en matière de protection des cultures

De nouvelles gammes participeront bientôt à cette dynamique, comme les outils dédié à la protection des cultures. Si la gamme de pulvérisateurs Leeb s’est établie en quelques années comme une nouvelle référence sur le marché, et devrait être rejointe dans un avenir proche par un nouvel automoteur de pulvérisation adapté notre marché c’est dans le désherbage mécanique que Horsch va s’investir (voir article du 13/03/19).

Le fabricant allemand veut également répondre à la demande toujours croissance de ses produits. C’est pourquoi un important programme d’investissement – près de 30 millions d’euros – a été mené sur l’ensemble des sites de production allemands. Un nouveau hall a vu le jour sur le site de Landau, permettant de presque tripler la capacité de production du site. L’investissement le plus important de l’histoire de l’entreprise est actuellement en cours sur le site du siège social à Schwandorf et s’élève à lui seul à 23 millions d’euros.

La sécheresse ayant touché bon nombre de marchés européens en 2018 entrainera de manière assez évidente un ralentissement des investissements des exploitations, mais Horsch se rassure avec les premiers chiffres de 2019 qui lui offrirait tout de même de belles perspectives.

Horsch se (re)lance dans le désherbage mécanique

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité