SIMA 2019Travail du sol / Semis

SIMA : Monosem présentera le WingFold 100% électrique

100% électrique, le semoir WingFold qui sera présenté lors du SIMA permet d’optimiser les intrants grâce à la possibilité de gérer la modulation intraparcellaire.

Comme sur les autres modèles électriques, les éléments Monoshow MX ME sont entraînés par des motoréducteurs via une courroie crantée.

Facile à régler, l’ensemble est entièrement géré par l’ECU placé sur le semoir et piloté, en cabine, grâce au terminal Isobus Touch Mini, Touch ou Touch Pro (en photo).

Ce semoir est équipé d’un fertiliseur de 1350 litres doté de 8 sorties. Les distributions du fertiliseur sont entrainées par deux moteurs électriques. La quantité d’engrais apportée est gérée en cabine via le terminal Isobus. Il est possible de stopper l’apport d’engrais sur une moitié du semoir en arrêtant l’un des deux moteurs soit manuellement ou automatiquement via la fonction TC‐SC.

Côté microgranulateurs, trois moteurs permettent d’entrainer les Microsem. Gérés via l’ECU du semoir, ils sont pilotés en cabine grâce au terminal Isobus et intégrés au menu de contrôle du semoir. L’utilisateur pourra donc, en cabine, ajuster le dosage, couper la distribution de produits manuellement ou automatiquement via la fonction TC‐SC sur l’ensemble du semoir ou sur certaines sections.

Comme tous les semoirs électriques Monosem, ce semoir dispose d’un ECU S8000E certifié UT, TC‐SC, TC‐BAS, TC‐GEO par l’AEF. Il est donc capable de moduler la densité de semis en fonction d’une carte de préconisation préalablement intégrée dans le terminal. En fonction des capacités du terminal, il sera également possible de gérer d’autres cartes de préconisations pour l’engrais et/ou les microgranulés.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page