SalonsTracteursVignes et Vergers

Un pont avant suspendu pour les Claas Nexos

L’EIMA, c’est un peu la nurserie des tracteurs spécialisés, ceux que l’on utilise pour des activités aussi variées que la viticulture, le maraîchage ou l’arboriculture. Pour Claas, cette nouvelle édition qui a lieu en ce moment à Bologne en Italie est bonne occasion de présenter des évolutions sur sa gamme Nexos, avec un nouveau pont avant suspendu quatre roues motrices Proactiv.

Disponible sur les modèles Nexos VE, VL et F, cette suspension assure une stabilisation passive du roulis dans les virages. Pour cela, le poids du tracteur est supporté sur l’essieu avant grâce à l’inclinaison diagonale vers l’extérieur des deux vérins de suspension montés derrière l’essieu, donc protégés de tout dommage. La suspension à double effet offre une course de 80 mm et absorbe une grande partie des chocs. Le confort de conduite même à haute vitesse, aux champs comme sur route, avec ou sans outils s’en retrouve amélioré. 

Par rapport au pont avant standard, le rayon de braquage reste le même. Le pont avant suspendu peut être contrôlé depuis la cabine selon trois modes différents : automatique, manuel et désactivé. En mode manuel, un potentiomètre permet de réguler la hauteur, par exemple pour faciliter l’attelage des outils. Le mode automatique compense les variations de charge et maintient toujours la suspension en position centrale pour une course optimale des amortisseurs.

Trois versions disponibles

Lancée il y a deux lors de l’EIMA, la nouvelle génération de tracteurs spécialisés Nexos se décline en 14 modèles, tous dotés d’un moteur FPT 4 cylindres (Tier 4 interim) de 75 à 112 chevaux. Ceux-ci disposent d’un filtre à particules, d’un catalyseur d’oxydation diesel et d’une vanne EGR externe. La version VE (Version Étroite: largeur hors tout de 1 m) plafonne à 103 chevaux tandis que les modèles Nexos 250 VL (Version Large: 1,26 m) et Nexos 250 F (version Fruitière: 1,45 m) gagnent 9 chevaux grâce au Boost délivré par la gestion de puissance Claas Power Management (CPM). Le couple maximum est alors de 440 Nm. Les nouveaux Nexos sont ainsi plus puissants de 10 % que leurs prédécesseurs. Grâce à l’injection électronique par rampe commune, les Nexos disposent désormais de série d’une mémoire de régime moteur et d’une deuxième mémoire de régime moteur en option. Le régime moteur peut ainsi être adapté par simple appui sur un bouton, offrant au conducteur l’assurance de disposer à tout moment d’un régime moteur optimal et de performances élevées pour les travaux à la prise de force. Par ailleurs, les nouveaux moteurs permettent d’espacer les intervalles de maintenance à 600 heures contre 500 heures pour les modèles précédents.

Côté transmission, les nouveaux Nexos reçoivent au choix cinq versions de boîtes de vitesse à 4 rapports étagées sur 3 gammes. Une boîte mécanique à 24 vitesses avant et arrière est associée à l’inverseur Revershift qui fonctionne avec un embrayage multidisques et une commande électro-hydraulique.
Claas NexosPuissance max (ch) Couple max. (Nm)Transmissions
Nexos 2107530924/24 (Inverseur Revershift et doubleur Twinshift)
24/24 (Inv. Revershift et d. mécanique) sur F et VL
24/24 (Inverseur mécanique et doubleur Twinshift)
24/24 (Inverseur et doubleur mécaniques)
12/12 (Inverseur Revershift, sans doubleur)
Nexos 22085334
Nexos 23092366
Nexos 240103406
Nexos 250112 (avec boost de 9 ch)440

Un circuit hydraulique sur mesure

Des coupleurs hydrauliques supplémentaires sont disponibles en option sur tous les modèles pour brancher directement un distributeur et un retour libre sur le relevage avant. Outre la prise de force avant classique de 1.000 tr/min, une prise de force économique de 540 éco tr/min est également disponible pour entraîner les outils avant. Deux débits hydrauliques sont proposés. Une pompe hydraulique d’un débit de 60 l/min alimente efficacement tous les consommateurs hydrauliques. Pour les applications gourmandes en hydraulique et les combinaisons d’outils, le circuit hydraulique est composé d’une première pompe alimentant les distributeurs avec un débit de 60 l/min et d’une deuxième pompe alimentant le relevage arrière avec un débit de 27 l/min. Le Nexos peut recevoir jusqu’à quatre distributeurs mécaniques. Un confort supérieur est proposé avec les quatre distributeurs électro-hydrauliques commandés par le biais de deux commandes en ligne et de l’Electropilot. Les distributeurs électro-hydrauliques disposent d’un régulateur de débit et les commandes en ligne d’un réglage de la temporisation.

Confort et maniabilité

Le châssis en « taille de guêpe » permet un angle de braquage maximum et de faibles rayons de braquage. Le porte-à-faux raccourci de 88 mm à l’avant et l’empattement allongé de 50 mm améliorent la maniabilité des tracteurs et améliorent le suivi de la trajectoire. L’engagement automatique des 4 roues motrices avec capteur d’angle de braquage en option, qui désactive par exemple automatiquement l’engagement des 4 roues motrices à un certain angle de braquage en fourrière, augmente la maniabilité.

En cabine, l’espace et le confort sont optimisés grâce à un tunnel de transmission moins haut, à l’agencement des commandes et à l’écran couleur numérique sur le tableau de bord. Outre le passe-câble vers l’arrière de la cabine, le Nexos dispose de série d’un passe-câble vers l’avant de la cabine permettant de piloter les outils frontaux avec un terminal de commande dédié et la vitre fermée. En outre, le Nexos F est également disponible en version plate-forme.

Pour pouvoir conduire le Nexos avec un simple permis B dans certains pays, il est possible d’en limiter le PTAC à 3,5 tonnes. Un avantage surtout pour les applications communales. 

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page