Accueil > Travail du sol / Semis > Horsch fait évoluer son offre de roues de fermeture

Horsch fait évoluer son offre de roues de fermeture

La roue de fermeture du sillon joue un rôle crucial dans la réussite du semis de maïs. De ses propres constats, Horsch estime que sa bonne utilisation permettrait d’améliorer le rendement jusqu’à 5 quintaux par hectare. C’est pourquoi la firme propose de nouvelles variantes pour s’adapter aux conditions rencontrées par les utilisateurs de semoirs Maestro.

Durant trois ans, Horsch a testé différentes roues de fermeture, en lien avec le semoir monograine, aussi bien en France, en Allemagne, en Ukraine que dans la plaine du Danube. Lors du semis, les parois verticales formant le V du sillon sont à l’image d’une frontière que les racines ont beaucoup de difficulté à traverser. Au final, cela modifie le développement racinaire de la plante, notamment durant les premiers stades de croissance. Cet effet va se répercuter sur la croissance juvénile de la plante, les composantes de rendement définies en début de végétation comme la taille de l’épi et par conséquent sur le tonnage/ha final.

A gauche après passage d’une roue à doigts, à droite après passage d’une roue standard

Le constructeur allemand a donc testé, dans ses essais, l’impact de plusieurs modèles de roues. Roues à doigts, roues à pics ou roues classiques, chacune est adaptée à un contexte pédologique différent. Les roues à doigts fonctionnent mieux dans des sols lourds tandis que les roues à pics sont plus adaptées aux sols légers et limoneux. Les essais ont montré qu’il est également nécessaire de coupler une roue classique à une roue plus spécifique. En effet, la première roue contrôle le niveau de profondeur de travail de la seconde roue et cette dernière casse les bords du sillon, empêchant la compaction verticale du sol.

Le système combiné de roues de fermeture du sillon a donc entrainé une hausse du rendement dans les différents essais. Associé au système AutoForce, l’ensemble assure une bonne mise en terre, avec une profondeur de semis constante et limite la compaction du sol. Le système AutoForce permet, de son côté, d’adapter la pression sur l’élément semeur en fonction de la texture et du type de sol, ce qui limite la compaction du sol sous la ligne de semis.

Peut vous intéresser

Le Forum Fendt s’agrandit à nouveau

Forcément, avec une gamme sans cesse élargie, Fendt doit encore pousser ses murs. Son Forum, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *